Tous les contenus classés dans recherche


Le Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (SRESRI) est un document stratégique, adopté le 23 novembre 2017 : il fixe les orientations partagées de la politique régionale en matière d’enseignement supérieur et de recherche et un plan d’actions pour booster l’innovation, le rayonnement, la création de valeur et l'emploi en Hauts-de-France.


L’Université d’Artois, en partenariat avec le CNRS, abrite à Lens un Centre de recherche en informatique d'excellence, qui élabore les calculs mathématiques les plus complexes.


Du 20 novembre au 10 décembre 2017, la Région organise les premières Rencontres de la recherche et de l'innovation. L'occasion de mettre en valeur, pendant trois semaines, une grande diversité d'acteurs mobilisés pour accélérer l'émergence de nouveaux projets dans les Hauts-de-France.


"Dis maman, comment fabrique-t-on le sucre ?", "Pourquoi y a-t-il des étoiles dans le ciel ?", "Comment les policiers retrouvent-ils les coupables ?" Désarmés par les questions de vos chères têtes blondes, il vous est parfois difficile de trouver les réponses. Avec la Fête de la Science, les chercheurs viennent à votre rencontre du 7 au 15 octobre 2017 dans toute la région pour des ateliers, des conférences, des expérimentations qui lèveront le voile sur bien des mystères.


Venez donner votre souffle pour ceux qui en manquent lors des Virades de l'espoir, organisées le 24 septembre dans toute la région.


Le 1er août, le dossier de candidature de la France pour accueillir la relocalisation de l’Agence européenne des médicaments (AEM) à Lille a été officiellement déposé par le gouvernement auprès des instances européennes.


Un nouveau dispositif voit le jour en matière de recherche scientifique : 1-PRIMER, c’est son nom. Objectif : promouvoir la recherche en région Hauts-de-France.


Les nouveaux bâtiments de l'Institut européen de génomique du diabète (EGID) ont été inaugurés le 28 juin 2017, à Lille (59). Des équipements uniques en France pour ce laboratoire d'excellence. Ses travaux de recherche vont permettre des avancées majeures : prévenir les risques de diabète et mieux traiter les patients.


Le 22 juin, tous les acteurs se sont mobilisés pour montrer leur soutien à la candidature de Lille pour accueillir l'Agence européenne des médicaments (AEM).