Tous les contenus classés dans santé


Stagiaires et apprentis ont été mis à contribution face à la crise du Covid-19. Comme Guillaume, stagiaire en pharmacie dans l'Aisne.


Chercheuse-virologue au CNRS depuis 2010, Sandrine Belouzard travaille au Centre d’infection et d’immunité de Lille dont le laboratoire est situé à l’Institut Pasteur de Lille. Depuis début mars, elle fait partie de la "task force"* qui réunit des chercheurs de plusieurs laboratoires dans la recherche d'un traitement contre le Covid-19. "C’est une course contre la montre", confie la jeune femme. Ses travaux sur les coronavirus ont été accompagnés par la Région Hauts-de-France grâce au financement d’un projet de recherche et par l’accueil d’une jeune chercheuse en 2017. En avril dernier, la Région Hauts-de-France a financé deux projets de recherche liés à la lutte contre la Covid-19.


Le Louvre-Lens organise des visites virtuelles pour les patients et les résidents des hôpitaux de Lens, Béthune Beuvry, Hénin-Beaumont et La Bassée. La Région soutient fortement cette initiative. Une action envers nos aînés rendue possible par le soutien fort de la Région, partenaire majeur du Louvre-Lens tout au long de l’année.


Le port du masque plébiscité dans les lieux publics Selon une Etude Harris Interactive réalisée du 4 au 6 mai 2020 (toutes les données de […]


Comment bien mettre et retirer votre masque, se laver les mains, respecter les bonnes règles de distanciation sociale, adapter les élastiques des masques pour les enfants... Vous retrouverez sur cette page plusieurs conseils pour vous aider pendant cette période de déconfinement.


La Région a mis en place une centrale d’achat pour permettre aux petites communes comme aux grandes agglomérations des Hauts-de-France de commander en direct des équipements de protection pour tous les habitants des Hauts-de-France.


Au CHU de Lille, depuis début avril, les volontaires se relaient pour confectionner les surblouses nécessaires au personnel soignant.


Besoin de parler, partager son mal-être ou, au contraire, proposer des idées pour vivre au mieux cette période de confinement ? C'est le sens d'initiatives menées par des psychologues.


L’association "Les maux les mots pour le dire" a mis en place un numéro d’appel d’urgence, le 03 20 35 97 72, pour signaler toute situation de maltraitance sur un enfant, la période de confinement étant un facteur d’aggravation des violences intra-familiales. Les 3 et 4 décembre 2020, l'association organisera des états généraux de la maltraitance, à Lille Grand-Palais (59).