Antenne mobile : la Région se déplace pour vous rencontrer

Vous retrouverez ci-dessous toutes les actualités sur la présence de la Région au plus proche de vos attentes et votre quotidien : organisation de réunions publiques, installation d'antennes de proximité, semaines entières au cœur des territoires...


La Région vient à votre rencontre

Participez aux réunions publiques organisées par la Région Hauts-de-France et échangez en direct avec vos élus.

“J’irai à la rencontre des habitants [...]. J’irai rendre des comptes aux habitants.” - Xavier Bertrand

Engagement pris, promesse tenue : le lundi 4 décembre 2017, la Salle Roger Couderc d'Auchel (62) vous accueille pour rencontrer le Président et plusieurs vice-présidents de la Région Hauts-de-France.

Au fil des échanges, vous pourrez prendre connaissance des différentes actions menées par la Région : la bataille continue pour l'emploi, les aides pour les habitants, le soutien aux entreprises et aux agriculteurs... Vos élus seront également disponibles pour parler avec vous, écouter vos préoccupations et y apporter des réponses concrètes.

Vous ne pouvez pas vous rendre à la réunion publique ? Vous pourrez la suivre en direct vidéo sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #laRegionProchedeVous. Et pour tout savoir de l’actualité de la Région et des dispositifs mis en place pour améliorer votre quotidien, inscrivez-vous à notre newsletter.


La Région ouvre ses premières antennes de proximité

A Fourmies (59), Soissons (02)...

Rassembler en un seul lieu tous les services proposés aux habitants par la Région et ce au plus près des territoires : c’est l’objectif des antennes de proximité qui commencent à ouvrir leurs portes au public un peu partout en Hauts-de France.

A celle de Fourmies (59) inaugurée le 10 décembre, puis celle de Soissons (02) qui ouvrira le 12 décembre, succéderont pour début 2017 les ouvertures des antennes de Clermont (60), Calais (62), Amiens (80) et Lille (59). À terme, une vingtaine d’antennes de proximité de ce type couvriront l’ensemble du territoire.

À l'écoute des habitants

Dans chaque antenne, le public sera accueilli par des agents spécialement formés pour répondre concrètement à toutes les demandes du quotidien relevant de l’action régionale : remplir un dossier d’aide au transport pour les particuliers, formaliser une demande de subvention pour son association, une bourse d’études, se renseigner sur Proch’Emploi...

Les antennes seront aussi à l’écoute des habitants afin d’identifier les besoins nouveaux sur chaque territoire et les faire remonter aux services de la Région.

Un service d’information et d’écoute complet donc, mais aussi une démarche active d’instruction des dossiers et des demandes de tous types, permettant une réponse rapide et concrète.


Les antennes de proximité

La Région proche de vous !

place Georges Coppeaux – Fourmies (59)

Ouverture du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h

Tél. : 03 74 27 30 20

antenne-fourmies@hautsdefrance.fr

Pépinière d’entreprises – Parc Gouraud
2 allée des Nobels – Soissons (02)

Lundi au vendredi : 8h30 – 12h00 et 13h30 – 17h00

Tél. : 03 74 27 30 34

antenne-soissons@hautsdefrance.fr

4, avenue des Déportés - Clermont (60)

Du lundi au vendredi : 8h30 – 12h00 et 13h30 – 17h00

Tél : 03 74 27 30 40

antenne-clermont@hautsdefrance.fr

La liste sera mise à jour au fil des ouvertures de nouvelles antennes. Plusieurs ouvertures sont en préparation pour début 2018.

 


Fourmies : toute la Région à votre service dans l’antenne de proximité

La Région au plus près des territoires

Depuis le 28 novembre, la commune de Fourmies, 13 000 habitants, accueille la première antenne de proximité de la Région. Située dans les anciens locaux du tribunal, elle reçoit chaque jour le public de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h45.

La mission de cette antenne officiellement inaugurée par le président Xavier Bertrand ce 10 décembre : rassembler en un seul lieu tous les services proposés aux habitants par la Région. "Les demandes sont très variées" explique Céline Dufour, chargée de recevoir le public et d’instruire les demandes. "Cela va des demandes de rendez-vous pour Proch’emploi, que nous pouvons organiser sur place avec un agent dédié, aux renseignements sur les aides régionales, comme l’aide au transport aux particuliers par exemple, ou les dossiers de subventions pour les associations" poursuit-elle. "Selon les cas, nous pouvons instruire directement les dossiers sur place, les étoffer, ou orienter la personne vers le service de la Région le plus directement compétent."

Des retours déjà très positifs

Et ça marche. Moins de deux semaines après son ouverture, le bouche-à-oreille commence à s’opérer : "Ce sont surtout des personnes venant des alentours que nous recevons. Nous sommes vraiment dans le service de proximité et les retours des habitants que nous avons sont déjà très positifs."

Axée sur l’efficacité, la force de l’antenne repose aussi sur le fait que les agents chargés d’y recevoir les habitants sont directement issus du territoire. "Nous connaissons bien le terrain, ses spécificités et ses difficultés. C’est ce qui nous permet une approche concrète dans la relation avec les habitants. C’est un beau challenge !" confirme Céline Dufour. Lors de l'inauguration, Xavier Bertrand a rappelé la volonté de la Région d'être au plus près des territoires : "Personne ne devra aller jusqu'à Lille pour rencontrer la Région. Ces antennes ne sont pas des boîtes aux lettres, ce sont des endroits où vous trouverez des réponses."

Après Fourmies, une antenne ouvrira ses portes à Soissons (02) le 12 décembre, puis début 2017 à Calais (62), Clermont (60), Lille (59) et Amiens (80). Au total, une vingtaine d’antennes de proximité de ce type couvriront l’ensemble du territoire.

 


À Clermont, la Région toujours plus proche de vous

Après Fourmies (59) Soissons (02), c'est au tour de Clermont (60) d’accueillir une antenne de proximité de la Région. Objectif : être partout sur notre territoire, au plus proche des attentes des habitants des Hauts-de-France.

Après le Nord et l'Aisne, c'est au tour de l'Oise de disposer de son antenne de proximité. Son adresse : 4, avenue des Déportés, à Clermont. Un nouveau lieu d'échanges et d'information, pour dialoguer avec la Région en direct.

"Plus besoin d’aller à Lille ou Amiens pour rencontrer des agents régionaux. Vous cherchez une aide pour créer un emploi dans votre petite entreprise ? Une information pour les projets de votre association ? Un renseignement sur la future aide à la garde d’enfants ? Nous sommes là pour vous renseigner sur les dispositifs et les actions concrètes engagées par le Conseil régional, explique Jacques Fontaine, à la tête de ce nouveau lieu de proximité.

Accessibilité, proximité, efficacité

Ouverte au public depuis le 23 janvier, l’antenne de Clermont concentre l’ensemble des services de la Région, qui deviennent ainsi beaucoup plus accessibles et réactifs. "Sur place, vous pourrez, par exemple, remplir un dossier de demande d'aide au transport pour les particuliers, continue Jacques Fontaine. Le saviez-vous ? Cette aide est déjà allouée à plus de 12 000 bénéficiaires."

Vous souhaitez vous renseigner sur les bons plans liés à la carte Génération #HDF ou encore planifier un entretien avec un conseiller Proch'Emploi ? Vous savez désormais que vous pouvez désormais pousser la porte d'une des antennes de proximité de la Région.


Sur le terrain dans le Bassin minier : la Région au cœur des territoires

Du 4 au 8 décembre 2017, les élus de la Région sont en immersion dans le Bassin minier. Patrimoine, visites d'entreprises, réunion publique, car pour l'emploi, permanence : retrouvez les différentes étapes de cette semaine au plus proche de vos besoins.

Quelques semaines après une première immersion dans la Sambre, les élus régionaux ont choisi le Bassin minier pour expliquer l'action de la Région, les solutions sur-mesure crées pour les habitants et les entreprises, et pour rendre des comptes.

Rencontres avec les habitants, les usagers, les salariés

Tout au long de la semaine, l'immersion dans le Bassin minier est ponctuée de nombreuses rencontres :

  • avec des apprentis, avec les communautés éducatives et les agents des lycées Carnot de Bruay-la-Buissière, Auguste Béhal de Lens, à l’école de production automobile de Lens, le Centre de Recherche en Informatique de Lens
  • avec des usagers à Béthune, à Libercourt
  • avec des professionnels de la santé, lors de la visite de Monique Ryo à l’Espace Ressources Cancer de Béthune
  • pendant des découvertes de sites touristiques ou de lieux de mémoire, lors de la visite d'Anne Pinon dans le quartier Saint-Amé, patrimonial mondial de l’UNESCO à Liévin ou à la Cité des Électriciens à Bruay-la-Buissière
  • avec des acteurs culturels, lors de la rencontre de François Decoster, vice-président en charge de la culture, avec Philippe Lorthios, Directeur artistique et créateur de l’ensemble Hauts-de-France BRASS BAND, basé à Oignies
  • pendant des visites d'entreprises comme Bridgestone à Béthune, Delta 3 à Dourges,
  • lors d'instants de partage avec des associations, chez l'habitant...

L'intérêt : être au plus proche des habitants, car "la vérité et le bon sens viennent vraiment du terrain", avance le président de Région.

La Région proche de vous

Point d'orgue de cette semaine en immersion dans le Bassin minier, la réunion publique à Auchel organisée le 4 décembre 2017 a permis de rendre compte de l'action de la Région, de répondre aux questions soulevées et de mettre en lumière les différentes actions menées pour le quotidien des usagers.

Tout au long de la soirée, Xavier Bertrand et les vice-présidents se sont exprimés pour présenter les aides créées pour les habitants, l'accompagnement des demandeurs d'emploi et des employeurs avec le passage à la vitesse supérieure Proch'Emploi, mise en place de dispositifs pour les jeunes comme pour les seniors... Pendant près de deux heures, la dynamique lancée depuis près de deux ans par la Région est illustrée, concrètement.

Nouveauté testée et validée lors de cette semaine en immersion : le passage à Auchel et à Loos-en-Gohelle du Car pour l'emploi. Le concept : présenter aux habitants, lors de rendez-vous individuels et personnalisés, les différentes solutions proposées par la mission Proch'Emploi. Une grande première qui en appelle d'autres, sur les routes de notre région.


Sur le terrain dans la Sambre : la Région au cœur des territoires

Du 9 au 13 octobre, Xavier Bertrand et plusieurs élus régionaux sont allés à votre rencontre dans la Sambre.

Pourquoi une immersion ? Pour mettre en avant les atouts d’un territoire, rencontrer les acteurs qui contribuent à son dynamisme, mais aussi pour rendre compte de l’action de la Région.

Rencontre avec les usagers, les agriculteurs, dans les lycées...

L'immersion dans la Sambre commence aux premières heures de la journée. Dès 6h, les usagers des trains en direction de Lille, Valenciennes ou de la Belgique sont sur le quai. Chaque matin, ce sont des centaines d'actifs qui embarquent dans les TER au départ d'Aulnoye-Aymeries et de Maubeuge pour se rendre sur leur lieu de travail ou d'études.

À hauteur des voies, Xavier Bertrand échange avec les voyageurs. Conditions de transport, solutions proposées par la Région en cas de travaux ou d'accidents, attente ferme des compensations de l'État promises au moment du sauvetage des lignes Paris-Cambrai, Paris-Maubeuge et Paris–Boulogne : tous les sujets sont débattus pour améliorer le service et le transport de milliers d'habitants de la Sambre.

Tout au long de la semaine, l'immersion dans la Sambre a également été ponctuée de nombreuses rencontres :

  • avec des apprentis, avec les communautés éducatives et les agents des lycées professionnels d'Hautmont ou de Feignies
  • avec des étudiants, lors de la visite de Nicolas Lebas au Pôle universitaire de Maubeuge et de Monique Ryo au Centre hospitalier de Sambre-Avesnois
  • avec des personnes en charge de la préservation de l'environnement lors de la visite de la Réserve naturelle de Pantegnies par Jean-Michel Taccoen
  • pendant des visites d'exploitations agricoles avec Marie-Sophie Lesne, utiles pour mettre en avant la nouvelle stratégie agricole de la Région
  • lors d'instants de partage avec des associations, chez l'habitant...

L'intérêt : être au plus proche des habitants, car "la vérité et le bon sens viennent vraiment du terrain", avance le président de Région.

L'industrie des Hauts-de-France a de l'avenir

Autre thématique abordée lors de l'immersion dans la Sambre : l'industrie. Ce territoire compte plusieurs fleurons industriels, qui savent faire évoluer leurs pratiques et innover pour répondre à de très nombreuses commandes. Illustration lors de la visite de l'usine MCA, à Maubeuge. Au cœur de cet immense site sont produits chaque année 240 000 véhicules, dont les Renault Kangoo II. Une production 100% "made in" Hauts-de-France, qui emploie au quotidien près de 2 000 personnes !


Autre usine, plus confidentielle, qui fait pourtant la fierté des Hauts-de-France : Forgital-Dembiermont, à Hautmont. Saviez-vous que de ces forges sortent des pièces utiles à l'assemblage d'avions comme le Rafale ou des fusées comme la future Ariane 6 ? Premier décollage prévu en 2020 !

"Depuis plus d'un siècle, notre fonderie est spécialisée dans la production de pièces circulaires sans soudure. Un savoir-faire très spécifique, qui nous a permis de participer au percement du tunnel sous la Manche et qui, maintenant, nous emmène dans l'espace, confie le président de l'entreprise, Jean-François Bedu. Aujourd'hui, notre usine est résolument tournée vers l'avenir et le haut-de-gamme, pour acquérir de nouvelles accréditations et, donc, de nouvelles commandes. Cette dynamique implique une montée en compétences de nos salariés, une formation adéquate pour les apprentis, une stratégie d'innovation ambitieuse, notamment via la robotisation." Autant d'objectifs que souhaite aussi relever la Région, avec la mise en place de dispositifs dédiés à la compétitivité des entreprises et à l'émergence de l'industrie du futur.


Proche de vous

Temps fort de l'immersion dans la Sambre : le 10 octobre, l'Hôtel de ville de Maubeuge accueille la réunion publique organisée par la Région. Sur place, les habitants sont invités à poser directement leurs questions à Xavier Bertrand et aux vice-présidents présents, comme Karine Charbonnier, Nicolas Lebas, Monique Ryo, Philippe Rapenau, Marie-Sophie Lesne. Un exercice sans filtre, qui permet de mettre en avant les solutions sur-mesure proposées par la Région.

Aides aux habitants, accompagnement des demandeurs d'emploi comme des recruteurs dans leurs recherches avec le déploiement de Proch'Emploi, mise en place de dispositifs pour les jeunes comme pour les seniors, mobilisation générale des Hauts-de-France pour dire "#OuiAuCanal"… Pendant près de deux heures, la dynamique lancée depuis près de deux ans par la Région est illustrée, concrètement.

Ultime exemple de cette volonté de faire de la politique autrement, au plus proche des besoins des Hauts-de-France : une permanence ouverte pour les habitants le vendredi 13 octobre à la mairie de Feignies. L'occasion, inédite, de rencontrer sans rendez-vous les élus et de rappeler - avec la présence d'une équipe Proch'Emploi - la priorité absolue de la Région : l'emploi dans les Hauts-de-France.


Sur le terrain dans l’Oise : la Région au cœur des territoires

Le président Xavier Bertrand et plusieurs élus régionaux sont allés à votre rencontre dans l'Oise, du 5 au 9 février 2018.

5 jours au rythme des habitants, des salariés, des usagers... Pourquoi passer une semaine entière dans un département des Hauts-de-France, l'Oise ? Pour mettre en avant les atouts d’un territoire, d'abord, et rencontrer les habitants, sur les marchés comme sur les quais des gares, au sein des entreprises comme dans les centres de formation. Pour expliquer et rendre compte, surtout, de l’action de la Région.

Au plus près des usagers

Au petit matin, sur le quai de la gare de Creil : comme tous les jours de la semaine, plusieurs centaines d'usagers se pressent pour monter dans les trains en partance pour Paris et l'Île-de-France. Ils sont, quotidiennement, plusieurs milliers à faire le voyage entre les Hauts-de-France et le bassin d'emploi francilien. Problème, ce lundi 5 février 2018 : un train supprimé, un manque d'information et ce sont des dizaines de salariés qui prennent leur mal en patience.

Xavier Bertrand, présent sur place, échange avec les usagers, avec le personnel SNCF en gare, avec les officiers chargé de la sécurité... Le débat d'une possible ouverture prochaine à la concurrence du transport ferroviaire en Hauts-de-France est ouvert.

Temps fort de la semaine : la réunion publique de la Région

L'ouverture à la concurrence : le sujet a été de nouveau relayé lors de la réunion publique de la Région, organisée à Cauffry le 5 février 2018. Face aux 300 personnes présentes, sans filet, Xavier Bertrand et les nombreux élus régionaux présents ont pu mettre en avant les différentes actions dans la Région :

La semaine en bref

Tout au long de la semaine, les élus régionaux sont allés sur le terrain, pour échanger :

L'intérêt : être au plus proche des habitants, car "la vérité et le bon sens viennent vraiment du terrain", avance le président de Région.


Antenne mobile : la Région se déplace pour vous rencontrer

Toujours plus proche de vous ! Après les antennes de proximité, la Région continue d'innover et lance une toute nouvelle antenne régionale mobile, qui commence déjà son périple dans tous les territoires.

Bresles, dans l'Oise, au petit matin. Les étals sont déjà déployés sur la place du marché, les fumets qui émanent de la rôtisserie allèchent les premiers passants. À quelques pas des commerçants et des cabas, un véhicule fait son apparition : c'est l'antenne régionale mobile de la Région. Un tout nouvel espace d'accueil, d'information et de promotion des aides sur-mesure créées pour les habitants des Hauts-de-France.

Service de proximité

Flyer sur "En route pour l'emploi", stylos estampillés "made in Hauts-de-France", badges "Je mange local, et vous ?"… Tout au long de la matinée, les agents d'accueil reçoivent un public varié. Enfants, parents, retraités se relaient auprès des agents d'accueil pour en savoir plus sur leur Région, qui peut leur paraître encore éloignée de leur quotidien et de leurs préoccupations.

L'aide au transport aux particuliers a déjà été versée à plus de 27 000 salariés ? Pourtant, une grande majorité des habitants ne connaît pas cette aide qui permet de bénéficier d'un coup de pouce de 20 euros par mois. Même constat pour l'aide à la garde d'enfants, le dispositif "En route pour l'emploi" ou encore les aides versées aux employeurs d'apprentis…

"Nous devons rendre des comptes, expliquer ce que fait la Région, concrètement, pour les salariés, les demandeurs d'emploi, les habitants des villes comme des campagnes. C'est vital. Aider les habitants des Hauts-de-France, prendre en considération leurs attentes et y répondre efficacement, c'est essentiel, rappelle Xavier Bertrand, venu inaugurer à Bresles la nouvelle antenne régionale mobile. Il ne faut pas se mentir : même si Proch'Emploi a déjà aidé plus de 7 300 personnes à sortir du chômage, même si plus de 7 000 familles bénéficient de l'aide à la garde d'enfants, les aides de la Région ne sont pas encore assez connues. Et l'antenne régionale mobile va, à coup sûr, y remédier en venant au plus près des habitants."

Rencontrer pour expliquer

Évènements culturels, temps forts organisés dans les villes comme dans les villages, jours de marché… Pour commencer, l'antenne régionale mobile va circuler dans l'Oise et sillonner le département pour venir au contact des habitants. Avant un déploiement dans l'ensemble des territoires des Hauts-de-France.

"L'idée est vraiment de venir expliquer, sur le terrain, au cœur de la vie quotidienne, ce que fait la Région, explique Jacques Fontaine, responsable de l'antenne de proximité de Clermont. Vous cherchez un emploi ? Nous vous mettons en relation avec Proch'Emploi. Vous avez des difficultés à concilier vie de famille et travail ? Avez-vous pensé à l'aide à la garde d'enfants ? Notre rôle est d'offrir un premier niveau d'accueil et d'information et de faire la promotion des actions de la Région. Il y a des aides pour chacun d'entre vous."

Partager

Send this to a friend