Toutes les actualités
Publié le 24/04/2018
© Centre Sir John Monash

À Villers-Bretonneux, la mémoire des soldats australiens honorée

Que leur sacrifice ne soit pas vain et que leur combat perdure à travers les âges, dans les Hauts-de-France et au-delà. À Villers-Bretonneux (80), le tout nouveau Centre d’interprétation Sir John Monash honore la mémoire des soldats australiens morts pour la liberté.

Ils étaient plusieurs milliers à venir du bout du monde. 42 000 d’entre eux, tous soldats, sont tombés au front, pour leur nation. Cent ans après leur sacrifice, l’Australie rend hommage à ces hommes qui ont donné leur vie pour grossir les rangs des forces alliées et arracher la victoire lors de la Première Guerre mondiale, entre 1916 et 1918. Tous sont honorés, au Mémorial australien de Villers-Bretonneux, dans le tout nouveau Centre d’interprétation Sir John Monash.

Sir John Monash

Sir John Monash

Australian and New Zealand Army Corps

23 juillet 1916 : les forces de l'Australian and New Zealand Army Corps (ANZAC) se lancent dans la sanglante bataille de la Somme, à Pozières. Près de deux ans plus tard, le 24 avril 1918, les militaires de l’ANZAC sont de nouveau en première ligne pour faire face à l’offensive de l’armée allemande, à Villers-Bretonneux. Les soldats du bout du monde multiplient les actes d’héroïsme pour repousser l’ennemi, acculé, qui demandera quelques mois plus tard l’Armistice. Les "Aussies" marchent et tombent sous les ordres d’un futur héros national : John Monash.

Un siècle plus tard, le sacrifice des soldats australiens est honoré par l’Australie, sur les hauteurs de Villers-Bretonneux. Ici a été construit dans les années 1920 un imposant monument, l’un des derniers mémoriaux de l’Empire britannique et du Commonwealth bâtis en France. Habillé de pierre blanche et de brique, ce mémorial - le mémorial national australien de Villers-Bretonneux - est constitué d’une tour centrale et d’un couple de bâtiments dont les murs sont ornés des noms des soldats australiens morts pour la France. Ce lieu de pèlerinage pour des centaines de familles australiennes et néo-zélandaises accueille aujourd’hui un lieu d’exception : le Centre d’interprétation Sir John Monash.

Architecture australienne, mémoire internationale

1 000 m², pour une immersion dans l’Histoire. Le Centre d’interprétation Sir John Monash est appelé à accueillir les Australiens venus honorer la mémoire de leurs compatriotes tombés pour leur pays. A travers les différentes salles d’exposition et à l’aide de nombreuses expériences multimédia, le visiteur est plongé dans l’univers du front occidental.

Le Centre Sir John Monash est établi sur le site du Mémorial national australien et adjacent au cimetière militaire de Villers-Bretonneux. Intégralement financé par l'Australie, fidèle à la mémoire de ses soldats et partenaire historique des Hauts-de-France, ce centre a été réalisé par le cabinet d’architecture Cox Architecture. Inauguré en avril 2018, à l'occasion de l'ANZAC Day (célébré chaque année dans le monde entier et en Hauts-de-France, notamment), ce mémorial est une étape majeure du Chemin de Mémoire australien en France.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Sir John Monash Centre
Route de Villers Bretonneux, 80800 Fouilloy
https://sjmc.gov.au/le-centre/a-propos-du-centre/?lang=fr

Partager

Send this to a friend