Voir le dossier
Publié le 13/10/2017

Sur le terrain dans la Sambre : la Région au cœur des territoires

Du 9 au 13 octobre, Xavier Bertrand et plusieurs élus régionaux sont allés à votre rencontre dans la Sambre.

Pourquoi une immersion ? Pour mettre en avant les atouts d’un territoire, rencontrer les acteurs qui contribuent à son dynamisme, mais aussi pour rendre compte de l’action de la Région.

Rencontre avec les usagers, les agriculteurs, dans les lycées...

L'immersion dans la Sambre commence aux premières heures de la journée. Dès 6h, les usagers des trains en direction de Lille, Valenciennes ou de la Belgique sont sur le quai. Chaque matin, ce sont des centaines d'actifs qui embarquent dans les TER au départ d'Aulnoye-Aymeries et de Maubeuge pour se rendre sur leur lieu de travail ou d'études.

À hauteur des voies, Xavier Bertrand échange avec les voyageurs. Conditions de transport, solutions proposées par la Région en cas de travaux ou d'accidents, attente ferme des compensations de l'État promises au moment du sauvetage des lignes Paris-Cambrai, Paris-Maubeuge et Paris–Boulogne : tous les sujets sont débattus pour améliorer le service et le transport de milliers d'habitants de la Sambre.

Tout au long de la semaine, l'immersion dans la Sambre a également été ponctuée de nombreuses rencontres :

  • avec des apprentis, avec les communautés éducatives et les agents des lycées professionnels d'Hautmont ou de Feignies
  • avec des étudiants, lors de la visite de Nicolas Lebas au Pôle universitaire de Maubeuge et de Monique Ryo au Centre hospitalier de Sambre-Avesnois
  • avec des personnes en charge de la préservation de l'environnement lors de la visite de la Réserve naturelle de Pantegnies par Jean-Michel Taccoen
  • pendant des visites d'exploitations agricoles avec Marie-Sophie Lesne, utiles pour mettre en avant la nouvelle stratégie agricole de la Région
  • lors d'instants de partage avec des associations, chez l'habitant...

L'intérêt : être au plus proche des habitants, car "la vérité et le bon sens viennent vraiment du terrain", avance le président de Région.

L'industrie des Hauts-de-France a de l'avenir

Autre thématique abordée lors de l'immersion dans la Sambre : l'industrie. Ce territoire compte plusieurs fleurons industriels, qui savent faire évoluer leurs pratiques et innover pour répondre à de très nombreuses commandes. Illustration lors de la visite de l'usine MCA, à Maubeuge. Au cœur de cet immense site sont produits chaque année 240 000 véhicules, dont les Renault Kangoo II. Une production 100% "made in" Hauts-de-France, qui emploie au quotidien près de 2 000 personnes !


Autre usine, plus confidentielle, qui fait pourtant la fierté des Hauts-de-France : Forgital-Dembiermont, à Hautmont. Saviez-vous que de ces forges sortent des pièces utiles à l'assemblage d'avions comme le Rafale ou des fusées comme la future Ariane 6 ? Premier décollage prévu en 2020 !

"Depuis plus d'un siècle, notre fonderie est spécialisée dans la production de pièces circulaires sans soudure. Un savoir-faire très spécifique, qui nous a permis de participer au percement du tunnel sous la Manche et qui, maintenant, nous emmène dans l'espace, confie le président de l'entreprise, Jean-François Bedu. Aujourd'hui, notre usine est résolument tournée vers l'avenir et le haut-de-gamme, pour acquérir de nouvelles accréditations et, donc, de nouvelles commandes. Cette dynamique implique une montée en compétences de nos salariés, une formation adéquate pour les apprentis, une stratégie d'innovation ambitieuse, notamment via la robotisation." Autant d'objectifs que souhaite aussi relever la Région, avec la mise en place de dispositifs dédiés à la compétitivité des entreprises et à l'émergence de l'industrie du futur.


Proche de vous

Temps fort de l'immersion dans la Sambre : le 10 octobre, l'Hôtel de ville de Maubeuge accueille la réunion publique organisée par la Région. Sur place, les habitants sont invités à poser directement leurs questions à Xavier Bertrand et aux vice-présidents présents, comme Karine Charbonnier, Nicolas Lebas, Monique Ryo, Philippe Rapenau, Marie-Sophie Lesne. Un exercice sans filtre, qui permet de mettre en avant les solutions sur-mesure proposées par la Région.

Aides aux habitants, accompagnement des demandeurs d'emploi comme des recruteurs dans leurs recherches avec le déploiement de Proch'Emploi, mise en place de dispositifs pour les jeunes comme pour les seniors, mobilisation générale des Hauts-de-France pour dire "#OuiAuCanal"… Pendant près de deux heures, la dynamique lancée depuis près de deux ans par la Région est illustrée, concrètement.

Ultime exemple de cette volonté de faire de la politique autrement, au plus proche des besoins des Hauts-de-France : une permanence ouverte pour les habitants le vendredi 13 octobre à la mairie de Feignies. L'occasion, inédite, de rencontrer sans rendez-vous les élus et de rappeler - avec la présence d'une équipe Proch'Emploi - la priorité absolue de la Région : l'emploi dans les Hauts-de-France.

À lire aussi


Dossier Proch’Emploi

Comprendre facilement Proch'Emploi


Octobre 2017 – Les collectivités veulent régionaliser le canal Seine-Nord Europe

La mobilisation, historique à l'échelle des Hauts-de-France, porte s...


Partager

Send this to a friend