Toutes les actualités
Publié le 19/10/2018

TER : 50 % offerts sur votre abonnement de décembre

Vous êtes abonné TER ? La Région prend à sa charge la moitié de votre abonnement pour le mois de décembre.

C'est l'automne, les journées au travail ou à l'université et… les bouchons sur la route ! Pour faciliter vos déplacements, la Région Hauts-de-France lance une opération spéciale de fin d'année en faveur de l'utilisation du TER.

Un mois allégé

Concrètement, cette offre représente pour les usagers une réduction de 50% sur le coût de l'abonnement travail ou l'abonnement étudiant (pour les étudiants non boursiers). Elle est valable pour le compte du mois de décembre. Ajoutez à cela la part employeur et vous aurez un abonnement de décembre largement remboursé. Cette décision prise par la Région vise à soutenir le pouvoir d'achat des usagers. C'est aussi un signe en direction de celles et ceux dont les déplacements ont été perturbés par les mouvements de grève survenus sur les lignes au printemps dernier.

Revenez au train

La Région accorde une attention particulière à ce que les habitants des Hauts-de-France disposent d'un réseau qui réponde à leurs besoins de mobilité. Elle souhaite ainsi agir pour accroître la fréquentation du TER et réduire du même coup les embouteillages sur les routes.

Rendez-vous donc aux guichets en gare, et sur les distributeurs, à partir du 20 novembre, pour bénéficier de cette opération spéciale de 50 % sur les abonnements de décembre et également en ligne sur le site TER ou l’application SNCF uniquement pour les abonnés de l’Aisne, de l’Oise ou de la Somme.

Pour les abonnés annuels en prélèvement automatique, le mois de décembre sera réduit de moitié sans démarche particulière.

À lire aussi

Accord entre l’Etat et la Région pour les Trains d’Equilibre du Territoire

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des transports, de la mer e...


72 millions pour l’étoile ferroviaire de Saint-Pol-sur-Ternoise

La Région Hauts-de-France s’engage dans des travaux de modernisation ...


La Gendarmerie s’engage pour sécuriser vos voyages en train

La Région a signé une convention de sécurité des TER avec la Gendarm...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

8 commentaires sur “TER : 50 % offerts sur votre abonnement de décembre”

  1. Benard -

    Bonne initiative. J’aimerais prendre le train Calais -frethun, Boulogne ville mais les horaires sont inadaptés et le trajet trop long.

  2. Olivier Bouveri -

    Il n’y a pas de petite action pour le pouvoir d’achat .
    Un pouvoir d’achat amélioré au mois de décembre , c’est peut être un Noël Plus festif pour certain,
    C’est en tout cas un meilleur mois de décembre que sans cette réduction offerte par la région.
    Belle initiative Mr Bertrand .
    Continuez sur ce créneau .

  3. jocelyne tronet -

    Je vous remercie du geste que vous faites pour les passagers j’irai m’inscrire en plus je n’ai plus de voiture ça sera un avantage déjà pour ma fille qui est aux lycée a Arras de Hersin merci

  4. Domdu62 -

    Merci d’avoir penser aux usagers d’un service public sur le déclin, otages d’une minorité. Depuis 8 ans, le service n’a de cesse que de se détériorer, cette année étant le summum de l’irrespect des usagers avec la grande nouveauté des trains supprimés de dernière minute, des trains avec la moitié des voitures, des sorties de dépôts tardives, etc.. Je crains le début d’hiver. Un galérien de la ligne Arras – Lille.

  5. Martine -

    C’est bien de faire ça. Me concernant c’est loin de couvrir mes frais de carburant durant la difficile période de grève.

  6. Olivier -

    Une belle initiative Mr Bertrand que je salue. Vous ne nous avez pas oublié après ces mois de grèves et d’incertitude dans nos trajets quotidien domicile-travail.

  7. Boidin -

    Super. Et les trains archi-bondés on en parle?
    Les abonnements, payés plein pots, chaque mois, ou on voyage debout, comme du bétail?
    Les trains bondés pour aller travailler, ou on doit choisir de le prendre quand même, quitte à faire un malaise à l’intérieur, ou attendre le suivant, et se faire licencier?
    A quand un abonnement en fonction du revenu, si le financement régional n’est pas suffisant pour assurer le service nécessaire?
    Et les gares fermées par manque de personnel?
    Les réductions, c’est bien. Mais c’est un vrai service qu’on veut.

Partager

Send this to a friend