Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 07/07/2020
Mis à jour le 07/07/2020

À lire aussi

[Plan de relance] Ensemble, on se bat pour la relance !

Le 6 juillet 2020, une réunion de travail avec l’ensemble des acteurs économiques s’est tenue à la chambre du Commerce et d’Industrie (CCI) Hauts-de-France à Lille. Objectif : présenter le Plan de relance voté par la Région le 30 juin dernier pour le décliner localement et définir ensemble sa mise en œuvre.

Faire face à la crise d’aujourd’hui et construire le monde de demain, c’est le sens du Plan de relance voté le 30 juin dernier par la Région. Un plan pensé en concertation avec l’ensemble des acteurs économiques de la région et décliné dans chaque département des Hauts-de-France.

Un Plan de relance sur mesure

À l’échelle de chaque département, les acteurs économiques déterminent ensemble comment mettre en œuvre un Plan de relance sur-mesure. "Département par département, il faut voir quels sont les secteurs économiques qui vont souffrir le plus, quels sont les secteurs les plus à même de se diversifier et sur lesquels la relance se fera le plus efficacement", précise Xavier Bertrand. L’idée est qu’ensemble, la Région et les acteurs économiques puissent enrayer la progression du chômage et permettre aux entrepreneurs de rebondir et d’innover pour demain.
Ces réunions de travail permettront d’ici la fin du mois de juillet d’établir une feuille de route précise pour accompagner toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.

Protéger aujourd’hui et innover pour demain

"Gérer la crise c’est très important, mais il faut aussi que les entreprises puissent continuer à se développer et se transformer", a rappelé Jean-Pierre Letartre, président d’Entreprises et cités.
"Les entreprises bénéficient actuellement d’une période de pause, qui est consécutive aux mesures gouvernementales (chômage partiel, échelonnage et report des charges fiscales, sociales et des emprunts, etc.). Une fois cette période terminée, il y aura un mur de dettes", s’inquiète Éric Feldmann, président du Tribunal de Commerce de Lille Métropole. "Dès la rentrée, nous devons être opérationnel et en capacité de soutenir et de financer les entreprises", appuie Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France. L’objectif est, en effet d’éviter un maximum de liquidations financières et de contenir le chômage.
"L’enjeu de ce Plan, c’est la ré-industrialisation dans les transports, la logistique ou le textile par exemple, souligne Xavier Bertrand. C’est également l’artisanat et les commerces de proximité."

Un guichet unique pour rendre accessible le Plan de relance

"À la sortie de l’été, nous présenterons un dispositif opérationnel avec un numéro d’appel unique, un site internet unique, un guichet unique et des équipes opérationnelles par département et par bassin d’emploi", a annoncé Xavier Bertrand. L’idée est en effet de rendre accessible au plus grand nombre ce plan de relance et d’apporter une réponse claire et rapide, en moins de 24 heures. "Les entreprises doivent pouvoir trouver un accompagnement le plus rapidement possible, confirme Laurent Rigaud, Président de l’Union des entreprises de proximité (U2P). Nous devons être plus forts, plus proches… Tous ensemble !"