Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 30/06/2020
Mis à jour le 18/09/2020

Plan de relance : accompagner les personnes les plus touchées

Parmi les différents axes du plan de relance pour les Hauts-de-France, la Région entend être aux côtés des plus fragiles pour préserver l’emploi et aussi accompagner ceux qui vont être confrontés aux conséquences sociales de la crise économique. Dans ce cadre, la Région aura une attention particulière pour les jeunes et leurs familles. Elle débloquera un budget de 482 millions d’euros pour accompagner les jeunes dans leur insertion professionnelle mais aussi pour aider celles et ceux qui travaillent.

Protéger dès maintenant

Protéger la formation et l’avenir professionnel des jeunes des Hauts-de-France

La Région s’engage à accueillir 1 300 à 1 500 stagiaires par an. Cette première étape dans l’insertion professionnelle est essentielle mais parfois difficile à atteindre. Par cette mesure forte, la Région entend soutenir les jeunes à acquérir une première expérience, et montrer l’exemple.

Proch’Orientation, lancé en 2019, permet aux jeunes de rencontrer des professionnels pour faire les bons choix d’orientation. Suite à la crise, la Région favorisera les rencontres entre les entreprises des secteurs les plus en tension et les lycéens, durant l‘été.

Un site internet dédié à l’apprentissage sera également lancé et permettra aux jeunes de trouver des formations et des offres de contrats d’apprentissage disponibles en Hauts-de-France, en lien avec leurs souhaits. Par ailleurs, le dispositif « reprise des apprentis » et ses aides dédiées seront adaptés.

Protéger le pouvoir d’achat

Enfin, la Région lance une nouvelle aide financière au logement en faveur des étudiants et leurs familles. Elle sera mise en place dès le 1er janvier 2021 pour les étudiants dont la scolarité en enseignement supérieur est loin du foyer familial.

Le dispositif "En route pour l’emploi" visant à faciliter la mobilité des personnes ayant trouvé un emploi ou en période d’essai, par la location d’un véhicule de la Région pour 2 euros par jour, est assoupli. Il sera désormais disponible aussi pour tout contrat ou convention de stage d’un mois.

Les tarifs des TER sont gelés et la gratuité des transports scolaire est assurée pour tous les élèves des Hauts-de-France. Enfin, le prix des services des cantines est également stabilisé.

Innover pour demain

Vers des dispositifs d’emploi durable

Pour inciter les entreprises à embaucher, en CDD de 6 mois ou en CDI, des jeunes sortant d’études ou du programme régional de formation, la Région va mettre en place une aide à l’embauche. En l‘absence de nouveaux dispositifs nationaux, la Région proposera donc une aide aux entreprises pouvant aller jusqu’à 2000 euros.

La Région et ses partenaires, travailleront également au développement de formations innovantes, basées sur de nouvelles modalités pédagogiques. Des partenariats seront passés avec les centres de formation par apprentissage pour permettre la formation des demandeurs d’emploi.

La Région va déployer 66 000 pass numériques supplémentaires pour favoriser l’accès au numérique des habitants. Lancé en Sambre-Avesnois-Thiérache dans un premier temps, le pass numérique est un chéquier de 10 chèques de 10 euros chacun, conçu sur le modèle des titre-restaurants, qui donne accès à des formations à l’usage des outils informatiques, des réseaux sociaux, ou encore à la réalisation de démarches administratives en ligne.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

3 commentaires sur “Plan de relance : accompagner les personnes les plus touchées”

  1. Vincent BUFQUIN -

    Nous sommes nombreux (selon sondage réalisé fin juin) à nous étonner de l’arrêt brutal du programme Talents SeniORs en faveur de cadres en transition de notre région. Ce programme lancé dans les locaux du Conseil Régional et organisé par l’APEC avait trouvé son rythme de croisière. Il mériterait d’être relancé dès la rentrée dans le cadre du plan du Conseil Régional en associant les principaux acteurs de l’accompagnement au retour à l’emploi

  2. GARDEZ née CANTINEAU -

    Psychologue du travail, j’accompagne les ados sur leur projet d’orientation
    Et les adultes sur des projets de reconversion professionnelle
    Je serai fière de pouvoir aider la région Hauts-de-France
    Site web www. cursusconseil.com
    Bien cordialement
    Sylvie Gardez
    06.44.14.08.10