Toutes les actualités
Publié le 13/06/2018

Ici, on mange local !

Pour renforcer son engagement en faveur de l'approvisionnement local, la Région Hauts-de-France innove avec une charte "Ici, je mange local", co-signée avec plusieurs acteurs du territoire.

Le 8 juin 2018, à l'occasion de Terres en Fête, la Région, la Métropole Européenne de Lille, le Département du Nord, l'Association des maires du Nord et la Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais ont officiellement signé la charte "Ici, je mange local". Objectif : développer l'approvisionnement local dans les établissements scolaires et médico-sociaux dont ils ont la charge.https://hautsdefrance.chambres-agriculture.fr/

"Nous partageons une volonté politique commune pour l'approvisionnement local, explique Marie-Sophie Lesne, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture et de l'agroalimentaire. Avec cette charte, nous allons mutualiser nos efforts et encourager le développement de la filière agricole régionale."

Les restaurants des lycées, des collèges, des écoles, des maisons médicales mais aussi les cuisines centrales du territoire sont donc incitées à s'engager dans cette démarche d'approvisionnement direct.

Un enjeu économique pour nos agriculteurs

L'idée est de promouvoir une alimentation saine, de qualité et de proximité auprès des habitants des Hauts-de-France, mais pas seulement. À eux trois, la Région, la MEL et le Département du Nord, représentent 40 millions de repas annuels en restauration collective, soit 70 millions d'euros de chiffre d'affaires par an. Un potentiel économique qui peut être restitué aux agriculteurs de notre région.

"L'enjeu est social, environnemental et aussi économique", soutient Bernard Delaby, vice-président de la Métropole Européenne de Lille en charge de l'agriculture. Marie-Sophie Lesne confirme : "notre objectif numéro 1 est d'assurer la pérennité économique de nos exploitations agricoles. Il faut maintenant que la production agricole soit au rendez-vous." C'est tout l'enjeu de la signature de la charte avec la Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais, qui "va permettre d'activer les filières".

La Région poursuit son engagement

Depuis 2017, la Région a mis en place une stratégie de développement de l’approvisionnement local. À l’horizon 2021, l’ensemble des restaurants scolaires des lycées des Hauts-de-France proposeront au minimum 70 % de produits locaux, dont 10 % de produits bio. "Nous avons mis un objectif à 70 %, le Département du Nord à 100 %, détaille Marie-Sophie Lesne. Chacun y va à sa façon. On veut faire le maximum et ça correspond aux attentes des consommateurs."

Douze lycées sont aujourd'hui porteurs de groupements de commandes pour l'achat de denrées. Ces achats groupés bénéficient ensuite à plus de 60 % des lycées des Hauts-de-France. La Région veut maintenant aller plus loin. Un nouvel appel à candidature a été lancé pour établir la liste des 100 lycées éligibles au dispositif, à partir de la rentrée scolaire de l'année 2018-2019.

La Région souhaite également signer la charte "Ici, je mange local" avec d'autres territoires. Le Département de la Somme devrait probablement être le prochain sur la liste.

À lire aussi

Je mange local, et vous ?

Manger local, c’est facile, ça ne coûte pas plus cher et c’est une...


Les Hauts-de-France mangent local

La Région a lancé un appel à manifestation d'intérêt pour recenser ...


Lycées : l’art et la manière de cuisiner les produits locaux

Au lycée du Vimeu, le chef Sébastien Porquet a préparé un menu gastronomique avec des produits 100% locaux pour les 750 élèves de l'établissement.


« Manger local » : les lycées des Hauts-de-France s’engagent

71 lycées publics participent au dispositif lancé par la Région "Je m...


Au lycée aussi, « je mange local »

Parce que consommer local, c'est soutenir nos producteurs et faire le ch...


Au restaurant scolaire, c’est bon et local !

Du 100% local dans les assiettes


Partager

Send this to a friend