Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 18/11/2022
Mis à jour le 18/11/2022

Adoption du rapport d’orientations budgétaires 2023 pour agir au plus près des habitants

La Région a adopté et a orienté son budget 2023 qui se voudra protecteur, offensif tout en restant réaliste et ambitieux pour agir au plus près des habitants, soutenir l’activité économique et l’emploi, tout en continuant d’investir pour accélérer sa transformation.

Inflation, crise énergétique… Plus que jamais, la Région Hauts-de-France a décidé d’orienter son budget 2023 pour agir au plus près des habitants, rester offensive pour soutenir l’activité économique et l’emploi, tout en continuant d’investir pour accélérer sa transformation. Ce budget a été ainsi pensé pour donner à notre Région les moyens de se battre pour le territoire et protéger le pouvoir d’achat de ceux qui travaillent.

Ces choix se situent dans le prolongement de la stratégie d’efficacité budgétaire définie pour l’ensemble du mandat pour redresser la situation financière de la Région engagée depuis 2016.

L’efficacité et l’ambition de ce budget reposent sur cinq grands piliers

  • Une Région offensive sur l’emploi et qui protège chacun
  • Une Région résiliente pour faire face aux crises
  • Une Région connectée, aménagée durablement
  • Une Région stratège pour les territoires et la ruralité
  • Une Région toujours vertueuse et rigoureuse

Cette stratégie constante a permis à la situation économique de notre Région de plutôt bien résister aux crises (le chômage, par exemple, baisse beaucoup plus vite en Hauts-de-France que dans le reste du pays).  Il n’en demeure pas moins que la conjoncture est aujourd’hui marquée par d’avantage d’incertitudes dans le contexte que nous connaissons de fortes inflations, sur fond de crise géopolitique et énergétique.

Apporter des réponses concrètes pour développer l’activité et l’emploi

C’est la raison pour laquelle l’année 2023 continuera d’être orientée sur les réponses très concrètes à apporter aux entreprises, quelque-soit leur taille, pour les aider à maintenir leurs activités, leurs emplois, et à se développer. Sur le front de l’emploi, outre le soutien à la création de nouvelles activités, l’effort continue d’être porté, notamment par l’investissement en direction de la formation et de l’apprentissage, pour résoudre les difficultés de recrutement des entreprises sur les nombreux métiers en grande tension.

Amplifier l’attractivité et les nouvelles implantations

Nos lycées aussi feront l’objet d’investissements de modernisation importants, en particulier de travaux énergétiques, pour garantir aux jeunes des conditions d’étude et de réussite optimales tout en étant exemplaires sur le plan environnemental.

Forte de son attractivité, de sa réactivité et de son ambition, la Région poursuivra également son soutien aux implantations sur son territoire, à l’image par exemple de la Gigafactory à Douvrin, pour laquelle nous avons apporté 80 millions d’euros, ou de la nouvelle usine de batterie de Douai, porteuse de plus de 2000 emplois ou encore, tout récemment, le projet Verkor à Bourbourg pour la construction d’une usine de batteries bas-carbone.

Rev3, une ambition au service de notre leadership

À nouveau fortement marqué par l’ambition de préparer solidement l’avenir et d’accélérer la transformation de la Région, ce budget 2023 aura aussi pour fil rouge la nouvelle feuille de route Rev3, votée au mois de juin 2022. Cette démarche Rev3 est désormais le cœur battant de l’institution régionale, signant concrètement son ambition de transformation et de leadership.  Chaque politique régionale, et donc au premier chef le budget de la Région, sera à présent pensé et mis en œuvre pour répondre aux objectifs de cette grande démarche.

Pour la période 2022-2027, cinq grandes orientations sont ainsi définies pour la mise en œuvre concrète de cette ambition :

  • Favoriser les filières d’avenir stratégiques, innovantes et créatrices de richesses et d’emplois, comme par exemple les filières du mix énergétiques, de la décarbonation, du bâtiment et de la mobilité durable, de l’agriculture, de la bioéconomie, de l’économie circulaire…
  • Engager l’ensemble des territoires des Hauts de France dans cette dynamique
  • Accompagner les formations et la recherche-innovation liées à la démarche Rev3
  • Mobiliser les habitants et favoriser les initiatives citoyennes pour cette ambition
  • Placer la dynamique Rev3 au cœur de toute l’institution régionale

Pragmatique et protecteur au quotidien, élaboré aussi pour être réactif face aux crises, développer l’activité et l’emploi, le budget 2023 de la Région se donne aussi les moyens de porter la vision de transformation et de leadership des Hauts-de-France.

Un commentaire sur “1”

  1. Thery -

    Afin de protéger encore un peu plus le tissu économique et la qualité de vie des citoyens de notre région, ne serait il pas temps de créer, une monnaie régionale?? Celle-ci permettrait de maintenir l’activité économique, l’éco-responsabilité et la sauvegarde de notre agriculture et de nos industries au niveau local si jamais l’euro était amené à trop se dévalué voire même à disparaitre .

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Crédits et mentions légales