Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 15/02/2023
Mis à jour le 07/03/2023

À lire aussi

Fermer

Les Hauts-de-France au Salon International de l’Agriculture 2023

Pour les Hauts-de-France, première région agricole de France, le rendez-vous du Salon International de l’Agriculture 2023 est incontournable. Une belle occasion pour lancer officiellement le label Région Européenne de la Gastronomie 2023 et de signer le nouveau Plan Bio 2023 – 2027.

Première région agricole de France, siège du premier port de pêche français et labellisée "Région Européenne de la Gastronomie 2023", la Région Hauts-de-France sera une nouvelle fois présente au Salon International de l’Agriculture 2023, du samedi 25 février au dimanche 5 mars 2023 à Paris Expo - Porte de Versailles, aux côtés de ses partenaires et des professionnels de son territoire.

Vivez le Salon directement dans votre salon

Pour la deuxième année consécutive, la Région créera l’événement en proposant une formule à la fois en présentiel avec ses traditionnelles animations et dégustations, et numérique pour ceux qui ne pourront se déplacer. Un plateau télé retransmettra les moments forts du pavillon sur notre chaîne YouTube, transportant l’esprit du salon dans votre salon.

Des rencontres avec les éleveurs, producteurs, artisans et pêcheurs des Hauts-de-France sont prévues pour la retransmission de cette édition, ainsi que des présentations de produits régionaux. Des focus sur l’agriculture biologique et le label Région Européenne de la Gastronomie viendront compléter le programme.

Le plateau Télé sera animé par Fabien Willem, animateur incontournable de la Région Hauts-de-France qui mettra en lumière l’agriculture et la pêche en Hauts-de-France, les acteurs qui contribuent au rayonnement de la région au quotidien.

Une friterie sur le stand de la Région Hauts-de-France, la nouveauté de ce SIA 2023

A l’occasion de ce Salon International de l’Agriculture 2023, le stand de la Région Hauts-de-France accueillera pour la première fois une friterie.
La présence de cette friterie sur le stand de la Région donnera l’opportunité aux visiteurs de déguster gratuitement l’une des spécialités de notre région, tous les jours. Les frites ont une place particulière sur les tables des habitants des Hauts-de-France et accompagnent plusieurs plats régionaux : carbonnade flamande, welsh, Potjevleesch, etc. La pomme de terre, produit caractéristique des Hauts-de-France dans sa production agricole comme dans sa consommation, sera ainsi mise à l’honneur.

La Région Hauts-de-France sera à retrouver au cœur du Hall 3, sur le stand 3J 192, avec son pavillon de plus de 300m². Sur place, vous trouverez :

  • Un espace attractivité, pour promouvoir le tourisme et le label Région Européenne de la Gastronomie,
  • Un espace collectif Hauts-de-France, rassemblant plusieurs exposants qui mettront en lumière le terroir et ses produits emblématiques (confiseries, bières, produits fermiers…),
  • Un espace restauration, où des chefs cuisiniers vous feront découvrir le patrimoine gastronomique des Hauts-de-France,
  • Un espace vente de produits régionaux, pour mettre en avant nos producteurs locaux,
  • Un espace mer et pêche, pour mettre en valeur les acteurs de la filière des produits aquatiques,
  • Un espace SIQO, afin de mettre en valeur l’engagement qualité de nos produits,
  • Un plateau Télé, pour faire vivre le salon en direct et recevoir les éleveurs et producteurs,
  • Un espace friterie, pour permettre aux visiteurs de déguster gratuitement, deux fois par jour, tous les jours, l’une des spécialités de notre région.

Des animations sur les accords entre mets et boissons seront assurés par un sommelier durant toute la semaine de l’événement. Enfin, l’animateur Fabien Willem sera présent pour animer le stand avec l’organisation de quizz, et la présentation du patrimoine touristique et gastronomique des Hauts-de-France.

La Région Hauts-de-France sera à retrouver au cœur du Hall 3, sur le stand 3J 192.

L’inauguration du stand régional, qui réunit chaque année les professionnels des Hauts-de-France, est organisée le mardi 28 février. Cette journée verra également la signature du Plan de développement de l’Agriculture Biologique 2023 – 2027, qui vise notamment à sécuriser et poursuivre la dynamique de développement des productions et surfaces bio, et atteindre un doublement des surfaces bio par rapport à 2021, ou encore d’accompagner les filières bio régionales pour une meilleure rémunération des producteurs.

Cette journée sera de plus marquée par le lancement officiel de "Hauts-de-France, Région Européenne de la Gastronomie 2023". Un moment qui sera marqué par la présentation d’un plateau de nombreux fromages régionaux.

C'est un travail de fond qu'opère la Région, à l'écoute des attentes des acteurs du monde agricole. Une stratégie qui se veut forte et singulière, et qui porte ses fruits. "L’agriculture, secteur sur lequel nous sommes leader national et parmi les toutes premières d’Europe, est une force stratégique pour les Hauts-de-France. Cette force représente plus de 140 000 emplois sur notre territoire répartis dans plus de 27 000 entreprises et exploitations de toutes tailles", présente Xavier Bertrand.

La stratégie régionale vise à développer une agriculture compétitive, biologique et créatrice de valeur ajoutée et d’emplois. "Dans un contexte global difficile pour le monde agricole, dû à la crise sanitaire, l’inflation, la crise énergétique, les effets du changement climatique ou encore le Brexit, la Région se mobilise fortement auprès de l’ensemble des acteurs pour atténuer ces difficultés, en engageant les transformations nécessaires pour répondre aux grandes mutations et pour préparer l’avenir", explique Marie-Sophie Lesne, vice-présidente en charge de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la pêche.

La Région a mis en place de nombreuses aides en ce sens, comme l’aide à l’installation des agriculteurs, le dispositif de soutien à la régénération des prairies, ou encore le dispositif, je mange local dans les lycées.

Riche de 200 kilomètres de littoral, et du premier port de pêche du pays, à Boulogne-sur-Mer, cette année encore, la Région Hauts-de-France valorisera, sur son pavillon, le secteur de la pêche et des produits de la mer, durement frappé par les conséquences du Brexit.

Saveurs en’ Or valorise les produits agricoles et agroalimentaires de la région, plus de 800 produits agréés et 250 adhérents.

La Marque valorise et recommande les produits alimentaires des Hauts-de-France, elle est le reflet de notre richesse et de notre savoir-faire agroalimentaire régional.

Les adhérents (agriculteurs, entreprises, artisans, coopératives et regroupement de producteurs) proviennent de 8 filières différentes

Saveurs en’or garantit aux consommateurs des produits locaux issus de l’agriculture régionale et fabriqués par des entreprises de la région Hauts-de-France.

Le laboratoire Adrianor, réalise les analyses sensorielles de tous les produits transformés. Les produits sont testés à l’entrée dans la démarche et de façon inopinée tous les deux ans.

Les entreprises adhérentes sont contrôlées chaque année par un organisme de contrôle externe, Afnor ou Certipaq.

La marque est devenue un véritable levier de développement économique et d’emplois sur les territoires. Être adhérent à la marque, c'est faire partie d’un réseau, c’est diversifier ses circuits de distributions, augmenter et favoriser ses référencements. C’est également participer à des événements grand public (salon de l’agriculture, foire, festival, manifestations sportives) et professionnels (salon, sihra, sial, salons CE, Sandwich & snack show…). Être adhérent, c’est aussi bénéficier de signalétiques magasins, d’objets publicitaires, profiter de la notoriété de la marque (TV, presse, radio, publicité externe…)

Terroirs Hauts-de-France, une marque collective régionale reconnue et contrôlée

Reconnue par les consommateurs et les professionnels, la marque collective Terroirs Hauts-de-France s’inscrit dans la valorisation de la gastronomie régionale. Véritable signe de reconnaissance des produits, elle atteste de la spécificité des produits bruts ou transformés marqueurs de notre identité gastronomique régionale.

Son objectif est double :

  • Faire connaitre aux professionnels et aux particuliers les produits de notre région au travers de la marque collective régionale Terroirs Hauts-de-France et d'un réseau de boutiques partenaires,
  • Venir en appui aux producteurs, agriculteurs, artisans, PME dans leurs recherches d’approvisionnements ou de débouchés,

Qui peut adhérer et comment les produits sont-ils agréés ? :

  • Les agriculteurs, artisans et entreprises (quel que soit le lieu de situation de leur siège social) ayant un établissement dans l’un des cinq départements des Hauts-de-France peuvent demander à faire agréer leurs produits à partir du moment où ils mettent en œuvre un savoir-faire, un mode de production, une démarche environnementale spécifique et que les matières premières principales sont issues de la région,
  • Les produits sont dégustés par un comité d’agrément indépendant constitué de représentants de la société civile : des consommateurs, des professionnels des métiers de bouche, des producteurs, des commerçants, des enseignants en restauration, des élus. Les produits doivent obtenir une moyenne minimum de 12 sur les critères globaux (aspect, emballage, présentation …) et une note minimum de 12 en goût,
  • Enfin, les producteurs font l’objet d’audits réguliers réalisés par un organisme certificateur indépendant.

Aujourd'hui, la marque regroupe plus de 850 produits frais ou transformés issus de 125 producteurs dont 70 % sont des agriculteurs indépendants. De très nombreuses magasin à la ferme et épiceries fines proposent des produits agréés Terroirs Hauts-de-France ainsi que de la plupart des grandes et moyennes surfaces régionales.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

8 commentaires sur “Les Hauts-de-France au Salon International de l’Agriculture 2023”

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous avons organisé un jeu concours afin de permettre à nos habitants de s’y rendre, ce dernier est terminé. Bien cordialement

  1. martin -

    Dommage que le billet d’entrée soit aussi chère, c’est une journée à 150 euros, pour trois personnes si on compte les billets d’entrées, les billets sncf et ratp…

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous avons organisé un jeu concours afin de permettre à nos habitants de s’y rendre, ce dernier est terminé. Bien cordialement

  2. Evrard -

    Encore un salon pour ceux qui en ont les moyens des gens comme nous on regardera à la TV car les entrées ne sont pas pour rien

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous avons organisé un jeu concours afin de permettre à nos habitants de s’y rendre, ce dernier est maintenant terminé. Bien cordialement

  3. Guilbert -

    Bsr
    Une dame de la région m’a inscrite sur la liste pour tirage au sort afin d’obtenir deux entrées gratuites comme proposé sur la page publique de leo de france …et aucun retour …
    Merci pour le retour
    Crdlt

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, il faut vous rapprocher de la Communication interne dont dépend notre intranet Léo.
      Bien cordialement

Crédits et mentions légales