Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 21/01/2022
Mis à jour le 21/01/2022

À lire aussi

Fermer

Les Fonderies de Sougland : la doyenne industrielle des Hauts-de-France

© Les Fonderies de Sougland

C’est en Hauts-de-France que se trouve l’une des plus anciennes fonderies encore en activité. Avec son savoir-faire particulier et ancestral, les Fonderies de Sougland sont reconnues à travers le monde entier ! Portrait d’une entreprise qui perdure depuis plus de cinq siècles sur notre territoire.

Véritable patrimoine industriel de la région, l’entreprise célèbre ses 479 ans de savoir-faire en 2022. Pour Yves Noirot, le directeur général des Fonderies de Sougland, le secret de cette longévité s’explique par "une capacité extraordinaire à se transformer et à s’adapter pour répondre aux attentes de ses clients et aux enjeux des époques dans lesquelles elle vit". En effet, l’innovation fait partie intégrante de l’ADN des Fonderies de Sougland.

Une histoire de famille

C’est en 1543 à Saint-Michel dans l’Aisne que sont nées les Fonderies de Sougland. L’entreprise est dirigée par la même famille depuis plus d’un demi-siècle. En 1963, la famille Lang et plus précisément François Lang reprend les rênes de l’entreprise et se spécifie dans la production de pièces techniques pour l’industrie. C’est ensuite au tour de Florence Lang, sa fille, de gérer les fonderies à partir de 1998. L’objectif est dès lors de faire évoluer l’innovation et leur savoir-faire.

Aujourd’hui, les Fonderies de Sougland sont dirigées par la présidente Florence Lang et le directeur général Yves Noirot. Et soixante-cinq salariés y sont employés. D’ailleurs, l’entreprise a pu recruter un technicien grâce au service de la Région Proch’Emploi : "C’est une plateforme qui fonctionne particulièrement bien sur le territoire de la Thiérache. Nous en sommes ravis, c’est pourquoi nous referons appel à Proch’Emploi pour notre prochain recrutement". En effet, un poste de commercial sera bientôt à pourvoir.

Tournée vers l'international

L’industrie possède un large portefeuille de clients français et étrangers (près de 300 clients). Présente dans 14 pays dont les États-Unis, l’Allemagne, l’Afrique du Sud, la Grèce ou encore le Luxembourg, elle a la volonté de renforcer son activité à l’international afin d’atteindre 50 % de son chiffre d’affaire en dehors de l’hexagone.

Les Fonderies de Sougland basent leurs compétences sur trois domaines : la fonderie, l’usinage et la mécano-soudure. Cela leur permet de proposer un large panel de pièces en fonte ou en acier (plus de 1500 références allant de quelques grammes à 2,5 tonnes) et d’intervenir dans de multiples domaines d’activité. En effet, la PMI exerce dans le ferroviaire, la robinetterie, l'agriculture, la sidérurgie, la cimenterie, l'automobile ou encore la chimie. L’entreprise est aussi spécialisée dans la construction navale puisque les Fonderies de Sougland fournissent des pièces pour la célèbre marine américaine, la US Navy.

"Innovation et transition écologiques sont indissociables"

Les Fonderies de Sougland définissent l’innovation comme "le vecteur de leur avenir". Depuis sa création, l’entreprise met un point d’honneur à créer et proposer des solutions novatrices afin de répondre au mieux aux besoins des clients. "Aujourd’hui, n’importe quel pays ou entreprise peut numériser, robotiser pour gagner en performance et en compétitivité. C’est pourquoi il faut innover pour se démarquer et résister à la concurrence internationale. Le but est d’avoir une approche unique et sur-mesure," ajoute Yves Noirot.

C’est pourquoi, depuis 2015, l’entreprise a son propre service de recherche et de développement (R&D) interne. "Le point de départ de notre business model c’est la R&D, affirme Yves Noirot. Par exemple, nous travaillons pour proposer des pièces moins lourdes, plus résistantes aux chocs ou à la corrosion".
Ainsi, chaque année, 7 % du chiffre d’affaire sont consacrés à la R&D et 10 % sont utilisés pour faire évoluer les fonderies en "usine du futur". L’ambition de la société au quotidien est de perfectionner leurs moyens de production et leurs produits finis tout en étant dans une démarche responsable.

Pour coller à cette dynamique de fabrication durable, les Fonderies de Sougland proposent des pièces dont la durée de vie est prolongée mais ils misent également sur le recyclage de pièces créés il y a plusieurs années. Yves Noirot, nous explique que la protection de la planète est un enjeu majeur pour son entreprise et ce depuis de nombreuses années. "Nous (les industriels) avons un rôle important dans la protection de l’environnement car nous sommes des consommateurs d’énergie et de matières premières. C’est pourquoi, dans les Fonderies de Sougland, nous privilégions une production raisonnée et une économie circulaire".

Suite aux engagements des Fonderies de Sougland en termes de transition écologique et d’innovation verte, ces derniers ont été admis dans la communauté du coq vert en 2021. Cette communauté lancée par l’Ademe et le Ministère de la Transition Ecologique regroupe et fédère des entreprises engagées. "Pour nous, l’innovation et la transition écologique et énergétique sont deux éléments indissociables," ajoute-t-il.

Venez pousser les portes des Fonderies !

En raison de la crise sanitaire, l’activité des Fonderies de Sougland a été impactée et certains projets sont alors restés sur pause. C’est pourquoi, "notre volonté pour l’année 2022 est de redonner une dynamique d’avenir aux Fonderies et plus particulièrement à notre projet Pilhot et à notre centre de formation" explique Yves Noirot.
En effet, grâce au projet Pilhot, les Fonderies développent de nouvelles qualités d'acier avec des propriétés améliorées pour résister aux fortes température et à la corrosion. Et depuis janvier 2019, les Fonderies de Sougland proposent aussi de partager leur savoir-faire d’excellence à travers une grande diversité de formations. Les thématiques sont variées, on y retrouve des formations en métallurgie, en fonderie mais également en management ou encore en outils bureautiques. Ces formations sont destinées aussi bien aux professionnels (clients, fournisseurs, collaborateurs) qu’aux particuliers (demandeurs d’emploi).

Les Fonderies de Sougland espèrent pouvoir accueillir à nouveau de nombreux visiteurs afin de présenter au grand public leur savoir-faire unique pour lequel ils ont été récompensé grâce au label France savoir-faire d’excellence en 2019. Pour Yves Noirot : "l'attractivité des territoires et ici de la Thiérache passe notamment par le tourisme industriel. Le meilleur moyen pour exposer son savoir-faire c’est d’ouvrir et de montrer au public".

Nous vous conseillons de découvrir les Fonderies de Sougland, classées parmi les 100 plus belles visites d’entreprise en France.

Crédits et mentions légales