Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 07/07/2020
Mis à jour le 10/07/2020

À lire aussi

Plan de relance : Xavier Bertrand mobilise les acteurs et passe aux travaux pratiques

A Beauvais (Oise) le Président Xavier Bertrand mobilise l'ensemble des acteurs du département pour la mise en oeuvre concrète du plan de relance des Hauts-de-France.

Voté le 30 juin 2020, le Plan de relance des Hauts-de-France entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle. Objectif : rendre directement et rapidement concrètes, sur le terrain, les mesures de protection et de développement de l’économie régionale, avec la mobilisation et la participation active de tous les acteurs.

"Les Hauts-de-France mettent d’emblée 1 milliard d’euros de fonds régionaux sur la table pour financer et garantir des investissements. C’est bien. Mais le plus important, ça n’est pas le combien, c’est le comment", a expliqué le Président Xavier Bertrand entouré des acteurs économiques et institutionnels de l’Oise lors de la présentation du Plan de relance à Beauvais.

Aller vite et anticiper les difficultés

C’est donc au plus près du terrain, et en s’appuyant sur tous les leviers, à l'échelle des départements, que la relance en Hauts-de-France va se déployer. " Et je souhaite qu’on puisse aller vite",  précise le Président de Région.

Il y a en effet urgence. "Nous sommes dans le calme avant la tempête", explique Marie-Noëlle Blain, Présidente du tribunal de Commerce de Beauvais, affirmant s’attendre à une augmentation de 20 % des défaillances d’entreprises par rapport à l’année dernière. "Nous prendrons nous aussi notre place dans la relance régionale », explique-t-elle, «en mobilisant nos services à l’écoute des chefs entreprises afin de prévenir en amont les difficultés, en toute confidentialité. Nous avons toujours des solutions à proposer».

Un numéro et un guichet uniques, avec des permanences "en chair en en os"

Cette mobilisation autour du plan de relance est également relayée par la Chambre de Commerce et d’Industrie. "Nous allons nous battre sans relâche et ensemble pour faire repartir notre économie et nous donner des perspectives ", explique son Président, Philippe Hourdain. "Cela ne repartira que s’il y a des investissements, et le plan de relance présenté par Xavier Bertrand permet d’ouvrir cette perspective. Il faut être opérationnel et c'est le cas. "

Si en effet les mesures adoptées par la Région s’appuient sur les investissements, ces derniers " ne concernent pas que les grandes entreprises ou les groupes", précise Xavier Bertrand " mais aussi les commerçants et les artisans pour qui deux mois d’inactivité, comme on l’a vu pendant le confinement, signifient aussi aucun revenu. Nous les soutenons."

Afin de simplifier l’accès au plan de relance pour chaque entreprise, quelle que soit sa taille, un numéro de téléphone et un guichet uniques, avec des permanences physiques "en chair et en os " seront mis en place dans les cinq départements de la Région dès la rentrée.

"Pour nous, les très petites entreprises, où le dirigeant est à la fois directeur financier, directeur des ressources humaines, directeur commercial et administratif, c’est une nécessité. Tout est urgent ! "confirme Laurent Rigaud, Président de l’U2P (Union des Entreprises de Proximité).

Des délais de règlements raccourcis pour la commande publique

Autre levier essentiel du Plan de relance, la commande publique sera également renforcée. "Les délais de règlements aux entreprises seront raccourcis ", explique  Xavier Bertrand, annonçant également que les subventions de la Région aux collectivités seront bonifiées pour les marchés passés rapidement, pendant l’exécution du plan.  "On se bat tous ensemble pour la relance", se félicite Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise pour qui  "ce plan de relance des Hauts-de-France va permettre de maintenir un haut niveau d’investissement et de coller à la réalité de la reprise économique sur le terrain."

Ensemble, vite, et au plus près du terrain en s’appuyant sur les toutes les forces dans les départements… le Plan de relance des Hauts-de-France est passé aux travaux pratiques.