Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 06/01/2021
Mis à jour le 14/01/2021

À lire aussi

Réseaux de chaleur: la nouvelle vie du gaz de mine

Spécialiste de la récupération du "grisou" stocké dans les houillères, Gazonor propose aux particuliers de s'associer à ses projets énergétiques innovants et écologiques.

Récupérer le gaz de mine encore stocké dans les houillères des Hauts-de-France pour le réinjecter dans des réseaux de chaleur locaux : c’est, depuis 2009, le métier de la Française de l’Energie.  Ce "grisou " tant redouté par les mineurs de fond lorsque les galeries étaient exploitées trouve ainsi aujourd’hui un débouché à la fois écologique et très compétitif sur le plan économique.

À travers sa filiale Gazonor, l’entreprise vient de lancer un projet de financement participatif (crowdfunding) permettant aux particuliers de s’impliquer dans la mise en service d’un vaste réseau de chaleur à Béthune (62). Deux générateurs seront ainsi mis en service dès le début de l’année, avec une puissance totale de 2,7 mégawatts pour alimenter le réseau de chaleur de Béthune (62) et générer de l’électricité qui sera vendue par contrat à EDF.

Investir gagnant dans un projet innovant

Le financement participatif proposé par Gazonor offre, outre la possibilité de s’impliquer dans un projet innovant, un rendement financier de 4,75%.  Lancée au mois de décembre, une première campagne de collecte de fonds a déjà permis de réunir près de de 2,5 millions d’euros, sur un objectif final de 4,5 millions d’euros.

Ouverte depuis le 4 janvier 2021, une nouvelle campagne de collecte de fonds est accessible en ligne jusqu’au 28 janvier.