Contenu principal de la page
Article publié le 22/11/2022
Mis à jour le 22/11/2022

Des actions concrètes en faveur de la biodiversité dans nos lycées

Des actions concrètes en faveur de la biodiversité dans nos lycées

La préservation de la biodiversité constitue un enjeu primordial auquel les lycées peuvent contribuer activement. La Région a ainsi lancé le dispositif Génération + Lycée et Nature afin d’accompagner les projets qui répondent à cet objectif et a conclu un partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle.

Les lycées et leurs espaces associés constituent un potentiel important pour l’accueil et le développement de la biodiversité et la mise en œuvre d’actions en faveur de l’environnement. Afin de sensibiliser les plus jeunes à la préservation de la nature et réintroduire de la biodiversité au cœur des villes, la Région, proche de votre quotidien, a mis en place plusieurs actions concrètes.

Le dispositif Génération + Lycée et Nature

Le dispositif Génération + Lycée et Nature vise à accompagner les lycées dans leurs projets en faveur de la connaissance et de la gestion exemplaire de la biodiversité. Plantations, inventaires de la biodiversité, éco-jardins… La Région accompagne 19 projets déposés par les lycées pour un montant total de près de 115 000 €.

Quelques exemples :

  • Mise en place d’éco-pâturage et plantation d’arbres fruitiers au lycée polyvalent Jean Moulin de Roubaix (59) ;
  • Aménagements de l’environnement naturel par la réalisation de chantiers nature au lycée professionnel Bernard Chochoy de Lumbres (62) ;
  • Eco-jardin au lycée général et technologique Condorcet de Saint-Quentin (02) ;
  • Création d’une mosaïque d’habitats naturels au lycée général et technologique Jeanne Hachette de Beauvais (60) ;
  • Développement de la biodiversité au cœur du lycée et de la ville à l’EPLEFPA de la Haute Somme à Péronne (80).

Une convention de partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle

Dans le cadre du plan arbres, l’un des objectifs consiste à inventorier la biodiversité dans les lycées de la région. Dans ce cadre, il a été préconisé auprès des lycées les protocoles Vigie Nature École du Muséum national d’Histoire naturelle pour inventorier la biodiversité dans les établissements de la région Hauts-de-France. En 2021, ce sont 27 établissements qui ont participé aux inventaires avec un accompagnement de la direction de la biodiversité. Parce que le Muséum national d’Histoire naturelle est un acteur important de la collecte de données naturalistes dans les lycées des Hauts-de-France, la Région a conclu une convention de partenariat avec celui-ci pour la période 2022-2024.

Crédits et mentions légales