Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 30/04/2020
Mis à jour le 30/04/2020

« Un million d’arbres en Hauts-de-France » : tous mobilisés !

Le plan « 1 million d'arbres en Hauts-de-France » de la Région vise à mobiliser les acteurs locaux en faveur du reboisement du territoire.

« Aidez l'environnement, plantez des arbres ! ». Pour préserver notre environnement, la Région vote l’application de son plan « 1 million d'arbres en Hauts-de-France ».

Lutter contre le changement climatique

Il n'est plus à démontrer que la plantation d'arbres (mais aussi d'autres plantations telles que des arbustes ou des haies) améliore la qualité de l'environnement dans la lutte contre le changement climatique. Par la « séquestration » du carbone dans l'air, mais aussi parce qu'elle est propice au développement de la biodiversité, de l'amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu'elle aide encore à l'infiltration des eaux pluviales.
La Région a donc décidé d’engage une enveloppe de 2 millions d'euros dans ce défi : la plantation d’un millions d’arbres dans les Hauts-de-France.

Les lycées précurseurs

Pour contribuer à préserver l'environnement, cette stratégie consiste à mobiliser tous les acteurs de terrain : collectivités, établissements privés, mais également les particuliers, pour atteindre la plantation d'un million d'arbres en trois ans. Le plan régional est structuré en trois axes - être exemplaire, accompagner les initiatives territoriales et encourager la mobilisation citoyenne.

En signe d'exemple, la Région va dans un premier temps développer l'action sur son périmètre, à commencer par les lycées.

  • Un appel à manifestation d’intérêt sera engagé dans les établissements d’enseignement publics relevant de la compétence de la Région
  • Un appel à projets lancé dans les établissements d’enseignement privés relevant de la compétence régionale
  • Un appel à projets concernant les propriétés publiques
  • Des « contrats nature » pour les collectivités labellisées « Territoire engagé pour la nature ».

Au-delà de contribuer à préserver l'environnement, cette politique va également servir l'économie régionale. Les horticulteurs et pépiniéristes des Hauts-de-France seront, en effet, en première ligne pour répondre à ces commandes d'arbres.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

20 commentaires sur “« Un million d’arbres en Hauts-de-France » : tous mobilisés !”

  1. BACHIMONT -

    bonjour
    L’arrachage des haies et des bosquets continue, et les maires sont impuissants .
    De plus, avec les éoliennes , les campagnes sont défigurées.
    Il devient impossible de photographier la campagne sans voir une de ces machines du fait
    de la destruction de ces haies.

  2. Elisabeth Vallat-Richet -

    Prêt a vous aider, soit par une petite contribution financière, soit en retroussant les manches.
    Bonne idée ; persévérance, et espérance

  3. Evra -

    Bonjour .
    Ce que vous faite est une très belle initiative .
    Il faudrait aussi que les agriculteurs replanté les haies qu ils ont arracher leurs des différents remembrement .
    Il faudrait aussi que l ONF arrête son plan de déforestation qui consiste à mettre des parcelles entière à nue .
    Ce qui fait qu il y a environ 70% de pertes quand il ce décide à replanter .
    Une autre idée .
    Interdire aux communes de prendre des sapin couper pour la période de Noël .
    Mais de prendre des sapins en pots et de les replanter après les fêtes .
    Il devrait être interdit de supprimer des mètres carrés de forêt ou de bois surtout pour exporter nos arbres .

    Je vous remercie pour votre initiative .

  4. catteau -

    Quelle excellente initiative ! comment faire pour associer les communes ou les EPCI à ce projet enthousiasmant ? Résidente de la CALL, j’aimerais beaucoup que ce projet soit réalisé sur notre secteur, à la place des friches industrielles ou des innombrables logements dont beaucoup sont en déshérence, malgré tous les dispositifs de rénovation urbaine. Transformer par ce projet notre agglomération en villes-parcs serait formidable, et rendrait enfin notre territoire attractif. De plus que notre secteur géographique fait la liaison entre le bassin métropolitain lillois et les plaines agricoles artésiennes, le « poumon vert » serait donc utile des deux côtés. Et il complèterait le projet de la chaîne des parcs, un peu lent à se mettre en place, tout comme les résultats du travail de l’ERBM se révèlent beaucoup trop timidement. Merci pour ce projet.

  5. BOURGEAIS Patrice -

    Bravo Monsieur Xavier Bertrand pour toutes vos initiatives et la politique que vous menez dans votre région qui fut la mienne de ma naissance à l’âge de 68 ans En effet, originaire de Noyon (famille dans l’Aisne), Compiègnois en 1ère noce avec une Chaunoise, j’ai quitté Beauvais pour la Bretagne (22 Plérin) fin juillet 2019 mais continue à suivre les actualités de l’Oise et des Hauts de France (plus particulièrement la Picardie mais pas que….) Suis de tout coeur avec les habitants des Hauts de France en cette période difficile de confinement.

  6. Feretz -

    Bonjour,félicitations pour votre investissement très bonne action par contre je pense qu’il faut régler le problème à ça basse quand je vois le nombre de haies arrachées par les agriculteurs mêmes en cette période de reproduction.
    Y’a un sacré problème à ce niveau je pense et on laisse tout faire aucun contrôle on détruit tout au profit de la rentabilité.

  7. Christophe Caron -

    ET OUI SI LES HUMAINS EN COUPENT DE NOUVEAU 1 IL FAUDRAIT MINIMUM REPLANTER 2 ARBRES POUR SURVIVRE.

  8. Declerck -

    Très bonne initiative. Si vous avez besoin d’aide vous pouvez me contacter ?

  9. Danès jean dominique -

    Bravo quelle belle initiative !! Il me semble qu’il serait aussi très pertinent de replanter partout où c’est possible dans les villes ou les villages des arbres fruitiers !! Comme dans les villages d’antant … ceci est très utile comme complément alimentaire pour ceux qui en ont besoin voire les restaurants du coeur …

  10. Devignes -

    C est un cadeau qui est fait aux generations future et j espere que ce n est qu un debut il y a plus de 6millions d habitants dans la region haut de france 1 nouvel arbre par habitant serais merveilleux

  11. Esprimont -

    Bonjour,je pense qu il faut déjà que les agriculteurs prennent conscience des dégâts qu ills ont fait en arrachant toutes les haies existantes ,ils cultivent les chemins, les fossés,les bords de routes, nous sommes obligés de marcher sur la route, Il a fallut enlever pour le remenbrement mais ils en ont jamais assez et maintenant on vas leurs donner une subvention pour replanter ce qui existait déjà, il y a des agriculteurs qui Coupent les arbres le long des chemins pour que la culture pousse mieux. On devrait demander a ce qu ils refont ce qu ils ont prit gratuitement avant de toujours donner des subventions pour un oui ou non.

  12. patrick leclercq -

    il faudrait aussi engager des initiatives en direction des professions de l’urbanisme et la promotion immobilière. ne pensez vous pas ?

  13. Aufrere -

    Bonjour je suis maman d’une adolescente je pense qu’il faut lancer ce programme dans chaque lycée,collège de France.Nous avons été victimes d’inondations sur Paris et aussi dans le val de marne et Seine et marne.Notamment dans le Var et d’autres départements du sud de la France ont été victimes d’inondations.Il y’a eu aussi des feux en France du aux canicules et réchauffement climatique et aux gens qui jettent tout et n’importe quoi dans la nature les forêts,parcs etc …Protéger la nature doit être l’affaire de tout le monde inculquer aux enfants et adolescents aux respect de la nature.Surtout pas y construire des magasins en béton pour détruire et abattre encore des ? arbres ?.Ceci devrait faire partis des programmes scolaires dans toutes les lycées et collèges de France protégés des parcelles de terres et y planter des plantes,arbres ,arbres en fleurs etc….

  14. gilles devignes -

    c est un cadeau fait aux générations futures ces un bon debut
    mais dans la region haut de France il y a plus de 6millions d habitants ce serait super 6millions d arbres

  15. FEBVIN -

    Bonjour,
    C’est une idée magnifique et chacun devrait apporter sa pierre à l’édifice.
    Mais, dans ce domaine, il faudrait créer un texte de loi contre la déforestation, qui permettrait, comme à La Haye, de poursuivre pour « crime contre l’humanité ».

  16. LAURO franck -

    Très bonne idée
    A développer au niveau des mairies avec une participation citoyenne en plantant des arbres avec les noms des enfants ou de retraités ou de donateurs

  17. Anne Leviel -

    Il me semble que ce serait très indispensable de recréer des petites forêts pour qu’on puisse y renouer avec les arbres.
    Dans mon coin de la Somme, tous les bois sont privés, grillagés… Quelle souffrance d’en être exclus!
    Une forêt domaniale par département, ce serait bien.