Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 25/09/2020
Mis à jour le 25/09/2020

Apprentissage, stages, culture, biodiversité : plusieurs mesures en faveur de la jeunesse

Pour accompagner les jeunes dans leur formation puis leur recherche d’emploi, la Région met en place plusieurs mesures : recherche de stages, développement de l’apprentissage et de l’alternance, découverte de la culture et formation à la biodiversité.

Avec 19,5 % de jeunes de 15 à 29 ans, la Région Hauts-de-France est l’une des régions les plus jeunes de France. Le 24 septembre 2020, en séance plénière, les élus ont voté plusieurs mesures pour faciliter l’intégration professionnelle des jeunes, leur permettre de s’ouvrir à la culture et de s’investir dans la préservation de l’environnement.

604 projets PEPS (Parcours d'Education, de Pratiques et de Sensibilisation à la culture) et 37 projets Génération + Biodiv seront ainsi mis en œuvre et des dispositifs seront déployés, permettant aux jeunes d’effectuer des stages d’observation à tout moment, et aux collectivités, associations et entreprises d’organiser des rendez-vous autour de l’apprentissage et l’alternance.

Des stages d’observation à tout moment

Parce qu’on ne peut pas choisir un métier sans le connaître, la Région souhaite favoriser l’accès aux stages d’observation pour les jeunes des Hauts-de-France. Elle met donc en place un dispositif pour permettre aux collégiens, lycéens, étudiants, apprentis et jeunes inscrits en mission locale d’effectuer des stages complémentaires, non prévus par leur formation.

Pour cela, la Région se substituera à l’établissement de formation pour signer la convention de stage, si celui-ci n’entre pas dans le cadre de la formation suivie par le jeune. Il ne s’agit pas de remplacer les stages prévus par les parcours de formations, mais d’apporter un plus aux stagiaires en leur permettant de poursuivre leur découverte du monde du travail, y compris en dehors des stages prévus.

En savoir plus

Apprentissage et alternance : deux voies vers l’emploi

Deuxième mesure votée le 24 septembre : le soutien financier à l’organisation de rendez-vous mettant en avant les voies de l'apprentissage et de l'alternance. Un appel est ainsi lancé auprès des collectivités, associations, branches professionnelles ou encore entreprises, en faveur de l'organisation d'événements qui permettent aux jeunes de découvrir les voies de l’alternance et de l’apprentissage, dont on sait qu’elles mènent à l’emploi.

En savoir plus

Favoriser l’accès des jeunes à la culture

La Région Hauts-de-France souhaite ouvrir les jeunes à la culture. Pour cela, elle s’appuie sur le dispositif Peps, Parcours d'éducation, de pratiques et de sensibilisation à la culture. Elle lance donc comme chaque année, un appel à propositions en direction des équipes artistiques et culturelles et des établissements scolaires. Les Peps doivent permettre à la fois la réalisation des projets artistiques et culturels dans les établissements (lycées, Centres de formation des apprentis, Maisons familiales rurales…) des Hauts-de-France (PEPS dans les murs), et la fréquentation des lieux culturels pour appréhender les œuvres in situ dans les structures de diffusion (PEPS hors les murs). 604 projets PEPS sont retenus pour l’année 2020-2021.

En savoir plus

Sensibiliser les jeunes générations à la biodiversité

Voté le 24 septembre 2020, l’appel à projets Génération + Biodiv, dont c’est la troisième édition, vise à accompagner et soutenir des projets innovants dans le domaine de la biodiversité, pour l’année scolaire 2020/2021. Ces projets concernent les élèves des lycées publics et privés, de l’enseignement agricole et/ou des Maisons familiales rurales, entre autres.

L'objectif de cet appel à projets est double :

  • amener et développer la biodiversité sur les sites mêmes des établissements dotés d’espaces verts et améliorer la connaissance de ce patrimoine naturel tant pour les besoins et usages du lycée que de la communauté scientifique.
  • favoriser une écocitoyenneté active chez les lycéens et les membres de la communauté éducative.

Plus de 240 000 € ont été alloués pour 37 projets.

En savoir plus

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Mazzini Marie-line -

    Super initiatives surtout avec les jeunes.
    Sensibiliser les jeunes générations à la biodiversité c’est formidable , il y a un grand besoin d’ouvrir les jeunes à la culture.