Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 20/05/2022
Mis à jour le 20/05/2022

À lire aussi

Fermer

Vidéoprotection : des gares mieux sécurisées

Les Hauts-de-France poursuivent l’effort de sécurisation des gares et de leurs abords par l’installation de caméras.

Le plan de sécurisation pour permettre aux usagers de prendre le train dans les Hauts-de-France s’enrichit de mois en mois. La sécurité des usagers dans les gares et les pôles d’échange est une priorité de la Région qui accompagne les collectivités locales en finançant l’installation de caméras.

Accompagner les territoires

Parmi les derniers chantiers validés, l’équipement en systèmes de vidéoprotection concerne particulièrement :

Le pôle d’échange de la gare d’Arras (62), pour lequel la Communauté urbaine d’Arras souhaite l’installation de neuf cameras de pointe. Celles-ci contribueront à sécuriser le périmètre du pôle : parvis, parkings, dépose-minute, gare routière, cheminements vers la gare, avec une captation enregistrée en continu et un raccordement au Centre de supervision urbain communautaire. La Région s’engage à hauteur de 50 % du coût subventionnable, soit environ 47 500 euros. La mise en service est prévue d’ici fin 2022.

La halte TER de Cassel (59), dans les Flandres. Pour accompagner l’aménagement de deux parkings de part et d’autre de la halte TER de Cassel, située sur le territoire de Bavinchove (59), le projet consiste à déployer trois caméras de vidéoprotection. Celles-ci doivent couvrir les accès et déplacements sur ces espaces. La subvention régionale s’élève à 15 124,50 euros. La mise en service est prévue au 31 janvier 2023.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Vidéoprotection : des gares mieux sécurisées”

  1. Szafraniak -

    Je prends régulièrement la ligne Lille Lens. Je descends à l’arrêt de Billy Montigny.
    Je ne suis pas sûr qu’il y ait là un équipement de ce type installé dans cette gare.
    Le problème ce sont également les installations d’information externes : souvent en panne. Informations minimales, pas plus de 3 trains à la fois. Dans l’après midi informations difficiles à lire car il faut lever la tête en direction des écrans et lorsqu’il y a du soleil cela devient difficile à lire. Il arrive souvent que des informations soient erronées. Un train est annoncé et il ne passe. Ou il est annoncé plusieurs minutes puis supprimés quelques minutes plus tard sans aucune explication.
    Et l’après midi il n’ y a personne pour vous aider : la gare est fermée. Et en fin de journée, il arrive qu’il n’y ait personne sur le quai, on se retrouve seul sur le quai. Ce n’est pas vraiment rassurant.
    Par ailleurs l’accès aux quais ne peut se faire que par un passage souterrain, passage pas vraiment sûr en fin de journée et pas vraiment adapté pour les vélos. Il faudrait aménager un accès direct aux quais en évitant ce passage souterrain
    Je ne sais pas si mes remarques seront prises en compte. Je me souviens d’une époque où des enquêtes étaient effectuées dans les trains. Je n’ai vu personne depuis longtemps.
    Avec mes sentiments les meilleurs
    Mr C.Szafraniak

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous vous invitons à contacter, par mail, notre direction des transports à cette adresse : ter@hautsdefrance.fr, un(e) chargé(e) vous répondra dans les meilleurs délais, merci, bien cordialement.

Crédits et mentions légales