Contenu principal de la page
Article publié le 23/09/2021
Mis à jour le 23/09/2021

Vidéoprotection : deux nouvelles gares plus sûres

La Région Hauts-de-France continue d’aménager les abords des gares pour sécuriser le transport ferroviaire.

Améliorer l’accueil et la sécurité pour les usagers du train demeure une priorité dans les Hauts-de-France.
Le Pôle d’échange de Béthune (62) et la halte TER de Villeneuve d’Ascq-Pont de Bois (59) sont les deux derniers exemples en date de cette stratégie engagée depuis 2016.

Des équipements adaptés aux besoins

L’installation d’un système de vidéoprotection à Pont-de-Bois, secteur résidentiel et universitaire, permettra de sécuriser les abords de cette halte TER : la caméra dôme mobile ultra rapide, équipement considéré comme ultra-performant et résistant, permettra une surveillance directe de la zone par le Centre de supervision urbain.
Le pôle d’échange de Béthune bénéficie d’un investissement sur un périmètre plus conséquent. La commande porte sur l’installation de 25 caméras. Celles-ci sont destinées à couvrir le parking nord de la gare et la nouvelle passerelle (qui rallie, par-dessus les voies, le parking sud). Elles viendront s’ajouter au déploiement de 10 caméras déjà opéré sur ce site entre 2016 et 2019.

Crédits et mentions légales