Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 10/12/2020
Mis à jour le 11/12/2020

À lire aussi

Rénovation de votre logement : la Région double son aide

Pour encourager les propriétaires à faire des travaux de rénovation énergétique et booster l’économie locale et l’activité des artisans du bâtiment, la Région double le montant de l’aide à la rénovation énergétique des logements (Arel).

Dans le cadre du plan destiné à soutenir la reprise et le développement de l’activité économique régionale, la Région a voté, le 9 décembre 2020, en séance plénière, l’évolution de son dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements privés (Arel), en doublant le montant de l’aide aux particuliers. L’objectif est d’encourager les propriétaires privés à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour booster l’économie locale et l’activité des artisans du bâtiment et réaliser des économies d’énergie.

Déjà 3 300 logements accompagnés

À ce jour, plus de 30 dossiers sont déposés par semaine, ce qui représente, depuis le début du dispositif créé en 2017, plus de 3 300 logements accompagnés pour 4 756 000 euros d’aides régionales versées. Ces aides ont généré près de 72,5 millions d’euros de travaux réalisés au titre des économies d’énergie, soit plus de 805 équivalents temps–plein dans la filière bâtiment.

Ayant constaté que plus de 45 % des travaux subventionnables réalisés par les particuliers sont supérieurs à 20 000 euros HT, la Région a choisi de baisser le seuil des travaux subventionnables dans le cadre de l’Arel (jusqu’ici fixé à 30 000 euros HT), d’accompagner une tranche intermédiaire entre 20 000 et 30 000 euros de travaux HT pour la rénovation énergétique, et ainsi, d’encourager les ménages à engager des travaux plus ambitieux tout en soutenant les plus petits projets pour les ménages plus restreints financièrement.

"Sans les aides, je n’aurais pas pu faire mes travaux !"

Marie-France Aubert habite à Colonges-Cohan, près de Château-Thierry (02). Elle a récemment effectué des travaux de rénovation dans sa maison et bénéficié de deux aides : l’Aide à la rénovation énergétique des logements (Arel) et le Hauts-de-France Pass rénovation. Elle témoigne : "Je rembourse moins de 100 euros par mois. Sans les aides et ce prêt, je n’aurais jamais pu faire mes travaux."

Les évolutions à partir du 1er janvier 2021

Jusqu’à présent, le montant de l’aide allait de 1000 à 2000 € par logement. À compter du 1er janvier 2021, le montant de l’aide pour travaux d’économie d’énergie est fixé à :

  • 1 500 € par logement, pour les logements dont le montant total de travaux au titre des économies d’énergie est inférieur ou égal à 20 000 € HT,
  • 3 000 € par logement, pour les logements dont le montant total de travaux au titre des économies d’énergie est supérieur à 20 000 € HT et inférieur ou égal à 30 000 € HT,
  • 4 000 € par logement, pour les projets de réhabilitation nécessitant des travaux dont le montant global au titre des économies d’énergie est supérieur à 30 000 € HT.

Trois bonus complémentaires et cumulables à l’aide directe sont fixés à :

  • 750 € par logement, pour les logements situés dans les communes rurales,
  • 500 € par logement, pour l’achat et la pose d’un système de ventilation mécanique,
  • 500 € par logement, pour l’achat et la pose de matériaux bio-sourcés d’origine végétale ou animale, bénéficiant d’un avis technique ou d’une certification ACERMI, pour une surface minimum de 20 m² isolée.

Pour faire votre demande, rendez-vous sur le guide des aides en ligne 

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Rénovation de votre logement : la Région double son aide”