Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 30/11/2021
Mis à jour le 17/12/2021

À lire aussi

Fermer

La Région accompagne la prévention du sida auprès des jeunes

Le 1er décembre, pour la journée mondiale de lutte contre le sida, c'est l’occasion pour la Région de rappeler l’importance de la prévention pour lutter contre la transmission du virus du sida (VIH). Avec son plan de lutte contre le sida, la Région met en place de nombreux dispositifs auprès des jeunes, dans les lycées et les universités, pour prévenir les risques d’infections sexuellement transmissibles (IST).

En cette journée mondiale de lutte contre le sida, Anne Pinon (vice-présidente santé et des formations sanitaires et sociales) et Manoëlle Martin (vice-présidente en charge de l'éducation, des lycées et de l’orientation), se sont rendues au lycée Jean-Baptiste Delambre à Amiens pour présenter le plan régional de lutte contre le sida. Elles ont ainsi inauguré le nouveau distributeur de préservatifs masculins et présenté la mallette pédagogique aux lycéens.

Le "Plan sida" : les Hauts-de-France engagées dans la prévention

La santé des jeunes est une priorité de la politique régionale des Hauts-de-France. Elle s’engage fortement dans l’information et la prévention au sida et aux IST (infections sexuellement transmissibles). En effet, plusieurs actions et dispositifs de prévention et d’éducation sont mis en place dans les lycées et universités de la région : des distributeurs de préservatif, la mallette pédagogique, des autotests, les Après-Midi du Zapping (AMZ)…

6 préservatifs pour 1 euro

Au total 216 distributeurs de préservatifs ont été installés dans des lycées des Hauts-de-France. Ils comprennent 25 boîtes de 6 préservatifs masculins à 1 euro. "L’installation de ces distributeurs est très importante pour plusieurs raisons, parce que la Région souhaite s’engager fortement dans la lutte contre le sida et aussi pour permettre aux jeunes de se protéger le mieux possible", explique Manoëlle Martin.

Le lycée Jean-Baptiste Delambre, déjà équipé d’un distributeur dans la salle d’attente de l’infirmerie, en a inauguré un nouveau au sein du foyer des élèves. "Cela permet aux élèves d’y accéder en toute discrétion et facilement, ajoute Mme Gadroy, l’infirmière de l’établissement. Le foyer est ouvert en permanence et également le soir pour les internes. On touche à l’intimité des jeunes et c’est important de la respecter".

"Un travail global au sein des lycées"

Le lycée a également été doté d’une "Mallette Pédagogique", qui a été présentée par l’infirmière à des lycéens, lors d’un cours de sensibilisation aux risques liés aux pratiques sexuelles. "Il y a un travail global qui s’effectue au sein des lycées avec des mallettes pédagogiques qui ont été mises à disposition des équipes éducatives pour pouvoir sensibiliser, explique Anne Pinon. Car c’est tous les jours qu’il faut pouvoir expliquer les gestes de prévention en matière d’infection et de contamination au virus du sida".

Comment se procurer des moyens de contraception ? Quels sont-ils ? Quels sont les moyens de prévention ? Comment les IST se transmettent-elles ? Où, quand et dans quel contexte se fait-on tester ? Quels traitements ?... Autant de questions auxquelles l’infirmière de l’établissement a répondu grâce à cet outil pédagogique financé par la Région. "Il est important de permettre aux jeunes de se protéger, de respecter leur corps et de respecter les autres", conclut Anne Pinon.

Des actions en partenariat

La Région Hauts de France développe, en partenariat, d’autres actions de prévention et d'éducation au sida et aux IST, afin d'inciter les jeunes à devenir responsables et acteurs de leur santé. Ainsi, elle accompagne "les Après-midi du Zapping" portés par Solidarité Sida. L’événement rassemble des centaines de jeunes de l'enseignement général, technique et professionnel (2nde,1ere, CAP, BEP et CFA) dans différents lycées ou centres de formation d’une ville pour 3 heures de sensibilisation à la santé sexuelle et à la vie effective.

La Région et la prévention en quelques chiffres

La prévention des jeunes en Haut-de-France c’est :

  • 216 distributeurs de préservatifs dans les lycées,
  • 250 000 préservatifs masculins et féminins distribués,
  • 145 mallettes pédagogiques,
  • 1 000 autotests à destination de quatre Services Universitaires de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé en faveur des étudiants : l’Université d’Artois à Arras, du Littoral Côte d’Opale à Dunkerque, Polytechnique Hauts-de-France à Valenciennes, de Technologie de Compiègne,
  • 15 Après-midi du Zapping organisés en 2020/2021.

La webradio du lycée en parle

À l'occasion de la venue des deux vice-présidentes, Anne Pinon et Manoëlle Martin, au lycée Jean-Baptiste Delambre, Yseult élève de seconde et animatrice de la webradio de l'établissement les a interviewées pour présenter les actions de la Région en matière de prévention du sida.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “La Région accompagne la prévention du sida auprès des jeunes”

  1. Ponsin Séverine -

    Bonjour,
    je suis animatrice d’un Point Information jeunesse,
    chaque année nous faisons de la sensibilisation auprès des lycéens et du public du centre social Halluin;
    aussi je voulais savoir si vous auriez de la documentation, affiches à nous donner, ainsi que des kits d’animation,
    merci
    Cordialement
    Mme PONSIN

    • Heidi des Hauts-de-France -

      Bonjour, nous vous invitons à contacter par mail notre direction de la proximité à cette adresse : accueil@hautsdefrance.fr.
      Un conseiller sera en mesure de vous apporter son aide.
      Bien cordialement

Crédits et mentions légales