Contenu principal de la page
Article publié le 07/12/2022
Mis à jour le 09/12/2022

Bientôt, une cité de la Bière en Hauts-de-France !

La réputation des bières des Hauts-de-France n’est plus à faire ! Le tourisme brassicole représente une réelle opportunité de développement et de rayonnement pour toute la région des Hauts-de-France. C’est pourquoi la Région lance un appel à manifestation d’intérêt en vue de créer une Cité de la Bière Hauts-de-France.

Xavier Bertrand, Président de Région, l’avait évoqué le lundi 7 novembre 2022 lors de la soirée de lancement de la Bière de Noël :

Les Hauts-de-France est l’une des premières régions agricoles, maritime et agroalimentaire d’Europe. C’est également une grande région de gastronomie comme en témoigne l’obtention pour 2023 du label « Région Européenne de la Gastronomie», première région française à en être distinguée. L’identité régionale des Hauts-de-France est construite entre autre sur des terroirs d’excellence et un patrimoine culinaire, riche, historique et innovant, aujourd’hui reconnu au-delà du territoire, régional et national.

La bière, une spécialité reconnue et identitaire

À l’instar de ses habitants, la bière véhicule une image de convivialité, une boisson populaire qui renoue depuis plusieurs années avec l'innovation et la qualité. Aussi, elle est un marqueur d'identité fort, vecteur d'attractivité régionale, qui bénéficie d’une très bonne image en termes de fabrication et de savoir-faire.

Les Hauts-de-France une terre de brasseurs

Au début du XXe siècle, la région recensait près de 2 000 brasseries et malteries, aujourd’hui les Hauts-de-France comptent près de 200 brasseries sur son territoire : de la micro brasserie au grand groupe industriel, de la plus récente à l’entreprise centenaire. Ainsi, les Hauts-de-France sont la deuxième région brassicole de France en volume de production. La filière est pourvoyeuse d’emplois, elle représente plus de 1 000 emplois sur tout le territoire régional. De plus, la région est le berceau de la seule bière de spécialité française, la bière de garde, reconnue à l’international et issue de la tradition des fermes brassicoles du territoire.

L’appel à manifestation d’intérêt pour la future Cité de la Bière

Pour toutes ses raisons, la Région Hauts-de-France lance un appel à manifestation d’intérêt pour sa future Cité de la Bière, à l’image de la Cité du Vin située à Bordeaux en Région Nouvelle Aquitaine, qui participe activement au rayonnement de l’activité viticole à l’international et propose des expositions dans un cadre architectural exceptionnel.

Cité de la Bière, moteur du développement touristique brassicole

Ainsi, cet appel à manifestation d’intérêt pour la création d’une Cité de la Bière a pour objet de permettre la sélection du site d’implantation du projet. Elle vise trois vocations essentielles :

  • Un lieu expérientiel, dédié à la célébration de la culture "bière des Hauts-de-France" ;
  • Elle est envisagée comme un équipement capable de générer ses propres ressources : production, exposition et transmission du savoir-faire ;
  • Elle vise à développer de nombreuses activités dans le domaine de la muséographie, de l'information, de la formation, de la recherche, de l'expérimentation sociale, de l’événementiel et du tourisme.

Pour envoyer votre candidature

Il s’adresse aux Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) qui pourront s’associer entre eux pour présenter une candidature. Il vise à recueillir les ambitions de ces territoires et à établir, sur la base d’un dossier de candidature, un dialogue afin de réaliser un équipement dont les fonctionnalités répondront au mieux aux enjeux régionaux de développement du tourisme brassicole.

Les territoires devront adresser leur candidature comportant la mention "MITA - Réponse à l’AMI Création d’une Cité de la Bière en Hauts-de-France" avant le 30 avril 2023 :

Par courrier à l’adresse suivante :

Région Hauts-de-France

151 boulevard Hoover

59555 Lille Cedex

Crédits et mentions légales