Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 01/04/2021
Mis à jour le 01/04/2021

À lire aussi

Fermer

Améliorer les conditions de vie des étudiants

La pandémie de la Covid-19 a bouleversé la situation des étudiants, faisant basculer certains d’entre eux dans une grande précarité économique et psychologique. La Région, consciente de la situation, a décidé d’apporter son soutien renforcé aux associations qui engagent des actions dans le but d’améliorer les conditions de vie étudiante.

La crise sanitaire affecte particulièrement les étudiants et provoque des situations d’isolement qui aggravent l’état de fragilité psychologique de certains. En effet, les enquêtes récentes de l’Observatoire de la Vie Etudiante mettent en lumière la détresse psychologique de certains étudiants. En réponse à cette situation, l’ensemble des associations étudiantes des Hauts-de-France se mobilise pour maintenir du lien social en apportant des solutions innovantes répondant aux besoins des étudiants.

La Région renforce son dispositif

Par son dispositif de soutien aux initiatives étudiantes, la Région souhaite mettre en lumière ces projets qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie étudiante. Ainsi, le dispositif change en apportant une bonification aux projets répondant aux enjeux de la crise sanitaire. Ces modifications visent également à faciliter la mobilisation du dispositif.

Ainsi, l'intervention minimum de la Région est de 500 euros. Toutefois, pour les projets contribuant à l’amélioration des conditions de vie étudiante, le plafond de la subvention est porté à 5 000 euros pour un taux d’intervention plafond porté à 80 %. Aussi, ceux contribuant explicitement à la dynamique rev3 le plafond est porté à 3 500 euros pour un taux d’intervention de maximum 60 %. A noter qu’une même association peut déposer plusieurs demandes dans l’année sous condition préalable que les projets soient différents.

Aussi, l’intervention régionale est plafonnée à 5 000 euros par année universitaire si l’un des projets soutenus contribue explicitement à la dynamique rev3. Les associations dont les projets relèvent de l’amélioration des conditions de vie étudiante ne sont pas soumis à ce plafond.

Qui est concerné ?

Les projets doivent concerner les domaines suivants :

  • actions sociales et de prévention santé à destination des étudiants,
  • actions contribuant à l’amélioration de la qualité de vie étudiante sur les campus,
  • projets à vocation professionnelle, insertion professionnelle, projets de découverte des métiers, projets entrant dans le champ disciplinaire dédié,
  • actions et manifestations culturelles,
  • actions et manifestations sportives,
  • actions liées au développement durable, une bonification financière de l’aide régionale pourra être apportée aux projets s’inscrivant dans le cadre de la Troisième révolution industrielle en Hauts-de-France (rev3).

Les projets doivent être transmis par courrier ou par voie électronique avant la date de démarrage de l’action. Plus d’informations sur le guide des aides.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Documents à envoyer par voie électronique ou par courrier au : Conseil Régional Hauts-de-France Direction de la Recherche, de l’Enseignement supérieur et des formations Sanitaires et Sociales 151 Boulevard Hoover 59555 LILLE CEDEX.

Contacts : Pour les associations relevant de l’Académie de Lille et d’Amiens : initiativesetudiantes@hautsdefrance.frTél. : 0 800 02 60 80.

Crédits et mentions légales