Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 03/09/2020
Mis à jour le 07/09/2020

À lire aussi

Verrerie Arc : la Région mobilisée pour sauver les emplois

La Région s’engage encore pour soutenir la verrerie Arc, fleuron industriel historique des Hauts-de-France, lourdement frappée par la crise sanitaire.

Avec plus de 9 000 salariés dans le monde, dont la moitié (4700) sur le site historique de production d’Arques, dans le Pas-de-Calais, le leader mondial du verre pour les arts de la table a vu son chiffre d’affaires se réduire depuis la mi-mars.

Ces difficultés impactant la trésorerie de l’entreprise interviennent au moment où elle commençait à récolter les fruits d’investissements massifs réalisés par ses actionnaires, avec le soutien des pouvoirs publics, pour moderniser son usine implantée en Hauts-de-France depuis 1825, relancer ses marques et conquérir de nouveaux marchés dans les 170 pays où elle commercialise ses produits.

Protéger dès maintenant et innover pour demain

C’est la raison pour laquelle, afin de sauver les emplois, les actionnaires, l’Etat et la Région ont décidé de se mobiliser. Pour sa part, la Région Hauts-de-France accorde un prêt exceptionnel de 12 millions d’euros. Elle avait déjà accordé un prêt du même montant à Arc en 2019.

Cette bouffée d’oxygène financière doit permettre à l’entreprise de passer ce cap difficile, de sauvegarder l’emploi, et d’anticiper la reprise progressive de l’activité. Elle s'inscrit dans la logique du plan de relance d'1,3 milliard, voté par les élus régionaux dès la fin du mois de juin 2020, et dont l'objectif est de soutenir massivement les entreprises qui rencontrent des difficultés suite à la pandémie et aux mesures de confinement.

 

 

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. NGOUAT -

    Bonjour,
    Il est extrêmement difficile d’acheter de la verrerie d’Arc. En effet, les grandes surfaces (sauf enseignes telles que Monoprix, BHV, printemps) ont remplacé la verrerie d’arc par des produits chinois !
    A Compiègne, le détaillant de vaisselle et d’argenterie a fermé, il n’est pas remplacé. Il n’y a plus qu’une boutique au centre ville permettant d’acheter de la vaisselle et de la batterie de cuisine de tradition.
    J’ai eu énormément de mal à trouver le site de vente en ligne des verreries d’Arc où je vais commander les saladiers dont j’ai besoin.
    Bonne journée,