Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 29/05/2020
Mis à jour le 26/07/2020

Centres-Villes, Centres-Bourgs : accompagner la relance économique

La Région poursuit sa stratégie de restructuration économique dans les territoires avec le dispositif "Redynamisation en faveur des Centres-Villes et des Centres-Bourgs". Dans la Somme, elle finance aujourd'hui la création d'un poste de "manager" de centre-ville, mutualisé pour quatre communes.

Le dispositif "Redynamisation en faveur des Centres-Villes et des Centres-Bourgs", mis en place par la Région Hauts-de-France, accompagne des projets de redynamisation des communes des Hauts-de-France. Un objectif d'autant plus important en cette période de relance de l'activité post-confinement !

Relancer l'économie locale

A travers ce dispositif, la Région apporte des crédits de fonctionnement pour faire émerger, développer et structurer dans les territoires des initiatives en faveur du commerce, de l’artisanat et des services. Un des objectifs est de favoriser la création d'emplois pérennes. Cette stratégie implique d'y apporter une cohérence : l'accompagnement du Pôle d’équilibre territorial rural (PETR) Coeur des Hauts-de-France (80) l'illustre parfaitement.
Comme dans de nombreux territoires ruraux, l’offre commerciale s’est dégradée en Santerre Haute Somme du fait de l'émergence de nouvelles pratiques de consommation (e-commerce, méga-zones commerciales en périphérie) et la fermeture de nombreux petits commerces de proximité. Pour pallier ces difficultés, quatre communes de ce territoire (Chaulnes, Péronne, Roisel et Rosières-en-Santerre) ont été retenues dans l'appel à projets du programme régional pour la redynamisation de leur centre-ville ou centre-bourg.

Ingénierie commune

Pour leur permettre de coordonner ces actions, la Région Hauts-de-France vient de valider également le financement d’un poste de manager de centre-ville, sollicité conjointement par ces communes et le PETR.

Ce manager aura notamment pour missions :

  • d'accompagner les projets des commerçants, tant pour la modernisation, la sécurisation, la mise aux normes de leur magasin que pour bénéficier des nouveaux outils numériques ;
  • de soutenir les communes dans leurs projets de revitalisation : espaces et équipements publics, signalétique, stationnement, dispositifs fiscaux, création de boutiques éphémères ou à l’essai, confortement des marchés ;
  • de structurer une dynamique de réseau, grâce à une gouvernance collective et au développement des unions commerciales.

Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Gilles Kassel -

    Je trouve cette initiative très intéressante.

    Pour le recrutement de ces managers, je me permets de signaler que l’IAE d’Amiens ouvre à la rentrée prochaine un parcours « Entrepreneuriat Territorial et Innovation Sociale » de son master « Entrepreneuriat et Management de Projets » et que des étudiants sont à la recherche de contrats d’alternance.

    Bien cordialement