Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 06/07/2020
Mis à jour le 06/07/2020

À lire aussi

Solaire : installez vos panneaux sur le toit des lycées

La Région Hauts-de-France lance un appel aux investisseurs privés pour installer des centrales solaires dans l'espace des lycées.

Sur le plan de l'environnement et du déploiement d'énergies alternatives, la Région souhaite montrer l'exemple. Les Hauts-de-France comptent 262 établissements publics (essentiellement des lycées) pour une surface bâtie de 4,2 millions de m² : c'est autant d'espaces qui peuvent être exploités avec des panneaux solaires.

Environnement et économie

La Région Hauts-de-France lance donc un appel à initiative privée à l'attention des développeurs (seuls ou en groupement) pour investir puis exploiter des centrales solaires sur le patrimoine des lycées.

L'intérêt de cette démarche est triple :

  • augmenter la production d’énergies renouvelables dans la région
  • bénéficier de contreparties via les redevances perçues
  • encourager l'emploi dans les territoires.

Cette initiative est d’ores et déjà une première nationale au regard des surfaces de toitures proposées. Pour cette première phase, la Région a notamment ciblé des bâtiments présentant des toitures terrasses, représentant plus de 1 000 m² et disponibles sur une durée minimale de 20 ans. L'ensemble de cette première phase dépasse déjà les 300 000 m².

Dossiers attendus pour le 30 octobre 2020

Cette mesure participera à l'objectif, fixé dans le SRADDET   (le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires) de multiplier par deux la part des énergies renouvelables à l’horizon 2030. Elle s'inscrit dans l'ambition régionale de Troisième révolution industrielle.
Les offres pour cet appel à initiatives sont attendues pour le 30 octobre 2020. Le choix du développeur (en groupement ou non) interviendra au premier semestre 2021.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Envoyez vos propositions par mail, en complétant l’AIP ci-joint, à valerie.ardiller@hautsdefrance.fr et sandrine.jamon@hautsdefrance.fr.

Documents téléchargeables