Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 24/02/2021
Mis à jour le 24/02/2021

À lire aussi

Fermer

Rénovation énergétique : une aide encore plus intéressante

C’est vraiment le moment d’engager des travaux ! Le montant de l’aide à la rénovation énergétique des logements est doublé dans les Hauts-de-France pour soutenir votre pouvoir d’achat et accompagner l’activité économique dans le bâtiment.

Avoir un logement qui ne soit pas une passoire énergétique, c’est autant de gagné pour votre confort et votre pouvoir d’achat ! Voilà pourquoi, depuis le 1er janvier 2021, les Hauts-de-France renforcent encore l’Aide à la rénovation énergétique des logements (AREL) dans le cadre d’un plan de relance.

Jusqu’à 5 750 euros d’aide directe

Initié en 2018, ce dispositif a déjà permis de financer un grand nombre de travaux de rénovation de logements privés : plus de 3 300 dossiers validés, pour un montant total de travaux avoisinant 72,5 millions d’euros.
Dans le cadre de son plan de relance, qui vise notamment à soutenir l’activité économique dans le BTP, la Région Hauts-de-France intensifie encore cet accompagnement en doublant le montant de l’aide directe aux propriétaires privés. Cette aide est même désormais accordée pour des travaux de moins de 20 000 euros. Selon l’ampleur des travaux engagés, elle peut atteindre 5 750 euros.

  • 1 500 € par logement si le montant total de travaux au titre des économies d’énergie est inférieur ou égal à 20 000 € HT.
  • 3 000 € si les travaux s’élèvent entre 20 000 et 30 000 € HT.
  • 4 000 € si le montant dépasse 30 000 € HT.

Une aide spécifique en milieu rural

À ce montant s’ajoutent trois bonus complémentaires, cumulables à l’aide principale :

  • 500 € pour l’achat et la pose de matériaux bio-sourcés d’origine végétale ou animale, bénéficiant d’un avis technique ou d’une certification ACERMI, pour une surface minimum de 20 m² isolée.
  • 500 € pour l’achat et la pose d’un système de ventilation mécanique.
  • Une aide spécifique de 750 euros si le logement nécessitant des travaux se situe en milieu rural (commune comptant moins de 2 000 habitants ou hors influence de grandes villes, selon les données Insee).

Bien pour l’emploi, l’environnement et le pouvoir d’achat

Encourager la réalisation de travaux dans le domaine privé, c’est une solution gagnant-gagnant : d’une part, des économies d’énergie et plus de confort pour les propriétaires qui contribuent, du même coup, à lutter contre les déperditions d’énergie et donc pour l’environnement ; d’autre part, un soutien à l’emploi pour les entreprises locales du bâtiment mobilisées.

Votre logement gagnerait à bénéficier de travaux d’amélioration énergétique ? Vérifiez votre éligibilité à l’Aide régionale sur le Guide des aides.

Crédits et mentions légales