Contenu principal de la page
Article publié le 12/07/2023
Mis à jour le 21/08/2023

Les États Généraux de l’Alternance : la Région engagée pour l’apprentissage

Ce mercredi 5 juillet 2023 se sont tenus, au Siège de Région de Lille, les États Généraux de l’Alternance, organisés par le groupe AEF Info. Durant une journée, rythmée par des tables rondes et ateliers, élus, représentants des branches professionnelles, apprentis, enseignants et organismes de formation étaient réunis en un même lieu, afin d’échanger, faire le bilan des bonnes pratiques et aller plus loin.

La Région a accompagné la réforme de l’apprentissage de 2018, qui a redistribué les compétences de chacun. Elle a continué de s’engager dans le soutien de cette voie de formation, en maintenant par exemple l’ensemble des aides aux apprentis, mais aussi le soutien à la modernisation de l’appareil de formation. Aussi, cette réforme a introduit un nouveau schéma intégré au CPRDFOP 2022-2028 : le Schéma Régional de Développement de l’Alternance (SRDA). Plusieurs engagements en faveur du développement de l’alternance en région y sont inscrits. "Tout l'enjeu de cette journée est d'améliorer les résultats en matière d’alternance et d’apprentissage, et ainsi éclairer la vision de la politique des Hauts-de-France pour les années qui viennent", introduit Xavier Bertrand.

Une Région pro alternance

Longtemps considérée comme une voie de garage, aujourd’hui, elle est une voie d’excellence, que la Région soutient activement. D'autant plus que les Hauts-de-France comptent 65 000 apprentis sur l'ensemble de son territoire. En effet, l’alternance offre de nombreuses opportunités dans des secteurs très variés, et l'expérience acquise en entreprise facilite l'accès des jeunes à l'emploi : 65% des apprentis accèdent rapidement à un premier emploi à la sortie de leur période d’apprentissage. .

Informer pour mieux orienter

"L'information est primordiale, avant même de parler d'orientation, avance Laurent Rigaud, vice-président en charge de l’emploi, de la formation et du CREFOP. Le défi est de répondre à la transformation économique engagée sur notre territoire, à l'emploi et aux demandeurs d'emploi, avec l'implantation de gigafactories et le Canal Seine-Nord Europe".

Crédits et mentions légales