Toutes les actualités
Publié le 01/04/2020

Covid-19 : les étudiants en pharmacie mobilisés

À Lille comme à Amiens, les étudiants en pharmacie de la région se mobilisent pour aider au mieux les centres hospitaliers en fabriquant notamment du gel hydroalcoolique.

En cette période particulière de crise sanitaire, les futurs pharmaciens veulent participer à l’effort collectif. À Lille, les étudiants de la faculté de pharmacie de l’université de Lille sont affectés dans les pharmacies et dans les services de biologie des établissements de santé de la région. "Nous avons ainsi, par exemple, réaffecté des étudiants de 5e année vers la pharmacie à usage intérieur du CHU de Lille où ils sont dédiés à diverses missions, dont la production de solution hydroalcoolique, explique Bertrand Decaudin, doyen de la faculté de pharmacie de l’université de Lille. La pharmacie à usage intérieur du CHU accueille également des étudiants volontaires de 3e et de 4e année. De plus, de nombreux étudiants de 2e année se sont portés volontaires pour assurer la garde des enfants du personnel du centre hospitalier."

Au CHU de Lille : "une aide inestimable"

Pour Pascal Odou, pharmacien en chef du CHU de Lille, l’apport des étudiants en cette période est "une aide inestimable". "Nous avons fait un appel à candidature auprès des étudiants en pharmacie, explique-t-il. On a vu avec le doyen de la faculté pour répartir au mieux les étudiants selon leur niveau d’études. Ainsi, nous avons privilégié les étudiants de 6e année en officine. Une trentaine d’étudiants de 5e, 4e et 3e année sont actuellement affectés au sein de la pharmacie à usage intérieur du CHU. C’est grâce à eux que nous pouvons produire environ 2 000 litres par jour de solution hydroalcoolique."

La production est distribuée en partie au CHU et à d’autres établissements hospitaliers, mais également aux Ehpad et aux services d’aide à domicile. "On adapte nos livraisons selon les besoins et on livre dans toute la région, jusqu’à Laon, précise Pascal Odou. Les étudiants sont venus bénévolement et le CHU est en train de mettre en place une rémunération pour leur aide inestimable."

À Amiens aussi, les étudiants sont concernés

Même son de cloche à Amiens. "À l'heure actuelle, nos étudiants de 2e, 3e, 4e et 5e années sont surtout présents en officine, confirme Jean-Marc Chillon, directeur de l’UFR Pharmacie de l’UPJV d’Amiens. Mais nous travaillons aussi avec une dizaine d’étudiants pour fabriquer de la solution hydroalcoolique au sein même de notre faculté. Les autorisations et le démarchage des fournitures en matières premières sont en cours de traitement, les stocks que possédaient les laboratoires de la faculté ayant tous été donnés au CHU d’Amiens".

Le CHU d’Amiens a mis en place au sein de sa pharmacie à usage intérieur une ligne de fabrication de solution hydroalcoolique pour pallier le manque en cas de rupture d’approvisionnement et maintenir leurs stocks. "Au CHU, nous consommons entre 200 et 400 litres de solution hydroalcoolique par jour, explique Frédéric Marçon, praticien hospitalier du CHU et maître de conférence à l’UPJV. Les internes en pharmacie sont positionnés sur cette ligne de production. Nous avons été sollicités par les étudiants de 5e et 3e années de pharmacie pour venir également nous aider. Pour l’instant, il ne s’agit pas d’une nécessité immédiate mais ce n’est pas exclu, si demain nos besoins de production augmentent."

L’université Jules Verne Picardie et le CHU d'Amiens ont également mis en place une plateforme collaborative pour permettre aux personnels soignants de poster des annonces et aux étudiants d’y répondre comme par exemple, la garde d’enfants.

À lire aussi

Covid-19 : le CHU Amiens-Picardie appelle aux dons

En cette période de pandémie où le matériel médical vient à manque...


Covid-19 : la Région facilite la mobilité des personnels soignants

Parce que nos soignants sont en première ligne contre le Covid-19, la R...


Covid-19 : les consultations à distance se développent en Hauts-de-France

Le recours à la téléconsultation est un moyen efficace de limiter le ...


Partager

Send this to a friend