Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 22/02/2021
Mis à jour le 24/02/2021

À lire aussi

Le champagne du domaine Marteaux Guillaume : l’excellence au rendez-vous

Niché au cœur des coteaux, à l’abri des vents, le domaine de Guillaume Marteaux produit de A à Z un champagne d’exception, à Bonneil, dans l’Aisne, apprécié par les plus fins palais.

Depuis cinq générations, les Marteaux cultivent l’amour du champagne bien fait. Dans un premier temps, coopérateurs puis récoltants manipulants depuis 1996 avec leur fils, Guillaume Marteaux, ils produisent aujourd’hui leur champagne de la récolte des fruits jusqu’à la mise en bouteille, avec un cépage majoritaire, le Pinot Meunier.

Gérer la production du champagne de A à Z

Huit hectares de vignes : c’est aujourd’hui la surface des vignes du domaine Marteaux, qui n’a cessé d’évoluer depuis ses débuts, au 19e siècle. "Notre domaine ne faisait que quelques ares à ses débuts, explique Guillaume Marteaux. Puis, avec le temps, nous avons racheté les vignes de domaines alentours, exploitées par des viticulteurs retraités qui ne souhaitaient pas poursuivre leur activité." Guillaume Marteaux est aujourd’hui récoltant manipulant, après avoir suivi une formation de viticulteur-œnologue, ce qui signifie qu’il maîtrise l’ensemble du processus de la fabrication du champagne : de la culture de la vigne aux vendanges, en passant par l’élaboration du champagne et en terminant par sa commercialisation.

Un vignoble en conversion bio, respectueux de l’environnement

Le vignoble du domaine Marteaux a entamé une conversion en bio, un processus qui prend trois ans. Neuf ans au total, puisque la production de champagne demande six ans. "Nous avons décidé de nous convertir en bio parce que, pour nous, il est important de sauvegarder le terroir, de transmettre la terre à nos enfants dans un bon état, c’est un véritable défi humain," souligne Guillaume Marteaux. Il poursuit : "il faut rester très humble face à la nature, rester en connexion avec elle, il existe un lien très fort entre l’homme et la vigne qu’il faut respecter." Aujourd’hui le domaine Marteaux produit 40 000 bouteilles de champagne à l’année. Il produit également du ratafia, boisson alcoolisée obtenue après mutage de moût de raisin avec de la fine de champagne, "une boisson entièrement faite maison, qui mérite d’être redécouverte et dont la fabrication respecte un cahier des charges bien défini. Elle était très appréciée autrefois lors de soirées conviviales entre amis", explique Guillaume Marteaux.

Des champagnes appréciés par les plus fins palais

Champagne de caractère aux arômes de cranberrie et de fruits rouges, ou encore harmonie de pêche de vigne, de poire et de miel, les cuvées du domaine Marteaux ravissent les palais les plus fins. Andreas Larsson, élu meilleur sommelier du monde en 2007, ne s’y est pas trompé : il a classé la cuvée "Esprit terroirs"dans la catégorie des vins "très bons à exceptionnels" avec une note de 91 sur 100. Qu’attendez-vous pour les déguster ?

Retrouvez Guillaume Marteaux le samedi 6 mars à 14h05 lors du Salon régional de l'agriculture Hauts-de-France.

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*