Contenu principal de la page
Article publié le 31/01/2024
Mis à jour le 01/02/2024

« Beautés d’Arménie » : Lydia Kasparian s’expose à Lille et à Amiens

20240201_Lydia Kasparian_ExpoHdf_003

Le travail de Lydia Kasparian s’expose, respectivement, au Siège de Région à Lille, du 1er février au 1er mars 2024, et à l’Hôtel de Région à Amiens, du 6 au 29 mars 2024. Une exposition pour montrer la richesse de l’Arménie et l’importance de la préserver.

La photographe Lydia Kasparian se rend en 2020 en Arménie, en pleine guerre contre l’Azerbaïdjan, accompagné de son père Roger Kasparian et de son fils de 10 ans, pour constater la réalité de la guerre. Sur place, elle photographie des femmes et des hommes endeuillés, frappés par une effroyable défaite.

20240201_Lydia Kasparian_ExpoHdf_001

Par ce voyage et ses photos, elle souhaite sortir l’Arménie de l’ignorance générale. Ce pays du Caucase est un joyau architectural et de biodiversité, qui compte parmi les premières civilisations chrétiennes et qui se distingue par ses sites religieux ancestraux.

Un pays enclavé et des zones frontalières tendues

L’Arménie est une démocratie, ancienne république socialiste-soviétique, située dans la région du Petit Caucase. Ce pays de plus de trois millions d’habitants, grand de près de 30 000 km² ne possède pas d’accès à la mer. Il possède des frontières terrestres avec la Georgie, l’Iran, la Turquie et l’Azerbaïdjan. Les relations avec l’Azerbaïdjan sont historiquement compliquées et des tensions ont ressurgi en septembre 2020, et ne faiblissent depuis lors.

Regard sur l’Arménie

Avec cette série de photos, Lydia Kasparian met en lumière ce peuple meurtri, mais d’une grande dignité, qui cultive un art de vivre et un remarquable respect pour les autres. "L’Arménie, c’est aussi un patrimoine exceptionnel, avec des monastères datant du VIe et du VII e. Des richesses, qui sont en danger encore aujourd’hui. Avec cette série de photos, je souhaitais témoigner de la souffrance de cette démocratie fragile", livre la photographe.

Une invitation au voyage

"Les Arméniens le disent. Pour les aider venez en Arménie, afin de constater la beauté de ses sites, avec ses paysages celtiques et un patrimoine architectural qui s’insère parfaitement dans les paysages du Caucase. Déclare l’artiste. « De plus, les Arméniens partagent avec nous, la France, l’Europe, l’Occident le respect des Droits de l’Homme".

La Région apporte son soutien à l'Arménie

"Cette prise de position qui est la nôtre, c’est défendre une certaine idée de notre universalisme. C’est faire respecter le Droit international et les Droits de l’Homme qui sont, ici, totalement foulés au pied", affirme le président de Région Xavier Bertrand. "Nous ne voulons pas rester silencieux face à l’exil forcé des Arméniens du Haut Karabakh (Artsakh). Notre Région, comme d’autres régions, souhaite montrer son total soutien au peuple Arménien" exprime Xavier Bertrand lors de la séance plénière de ce 5 octobre.

Crédits et mentions légales