Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 23/10/2020
Mis à jour le 23/10/2020

À lire aussi

Mode : la création écoresponsable récompensée en Hauts-de-France

La première édition nationale des Trophées de la mode circulaire se tenait à Lille vendredi 16 octobre 2020. Parmi les neuf lauréats, une jeune pousse de Cambrai, qui fabrique des sweat shirts à base de bouteilles plastique et de coton recyclés obtient le convoité prix Rev 3 décerné par la Région.

Eco responsable, s’appuyant sur des matières issues du recyclage et privilégiant les circuits courts, la "mode circulaire" est bel et bien en train de s’imposer comme la mode d’aujourd’hui, en même temps que celle du futur.  C’est en tous cas le message porté en Hauts-de-France par Les Trophées de la mode circulaire dont la première édition nationale, organisée à Lille, récompensait créateurs et entreprises innovantes du secteur ce vendredi 16 octobre 2020.

Neuf d’entre eux ont ainsi été distingués par le jury, sur les 27 finalistes sélectionnés par un vote en ligne du public parmi plus de 270 dossiers présentés. Décerné par la Région Hauts-de-France, le très convoité trophée Rev 3 revient à la jeune pousse  cambraisienne " Héro", qui fabrique près d’Amiens et à Roanne des sweats shirts 100% recyclés à base de plastique et d’anciens vêtements. Le recyclage de ces  sweats shirts est certifié par les labels les plus stricts de l’industrie en matière de production éco-responsable (Globa Recycled Standard, Oeko Tex standard 100), avec zéro produit chimique ou pesticide utilisé lors du processus.

20 bouteilles plastiques recyclées dans un sweat shirt

Chaque sweat est ainsi, en moyenne,  composé à 48% de coton recyclé et 52% de bouteilles plastiques usagées et Il faut environ 20 bouteilles pour confectionner un vêtement de ce type. De fait, les sweats Héro font partie des vêtements qui consomment le moins de ressources et d’énergie au monde. Par ailleurs, Pour chaque sweat vendu, l’entreprise finance un programme solidaire d’accès à l’eau potable.

Lancée il y a à peine un an, cette toute jeune entreprise voit ainsi confirmer, par ce prix Rev3 décerné par la Région Hauts-de-France, la pertinence de son modèle innovant et de ses nombreux projets de développement, parmi lesquels la création d’un nouveau tissus.

Deux autres projets des Hauts-de-France ont également été distingués par le jury : Les trois tricoteurs, atelier de tricotage à la demande, basé à Roubaix, qui obtient le trophée Booster petite entreprise, et Greendy Pact, service lillois d’échange de vêtements de seconde main, qui obtient le coup de coeur Eurométropole.