Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Article publié le 02/07/2020
Mis à jour le 02/07/2020

L’éTER : l’opération estivale évolue cette année !

éTER -en Hauts-de-France
© Philippe Grandsire - Région Hauts-de-France

Dans le cadre de la campagne « Pour les vacances, je pense Hauts-de-France »
du 13 juillet au 30 août

Cette année encore, les habitants des Hauts-de-France profiteront de cette opération, portée par la Région en partenariat avec SNCF, permettant de découvrir ou redécouvrir les Hauts-de-France en famille, pendant la période estivale. Avec ce rendez-vous populaire, connaissant un franc succès depuis plusieurs années, la Région entend aussi permettre aux habitants de voyager à prix mini afin de protéger leur pouvoir d’achat. Munis d’un billet de train à 1€ l’aller simple, les voyageurs pourront ainsi voyager vers de nombreuses destinations « mer », « nature » ou « villes ».

Nouveauté : alors que l’opération se concentrait davantage sur les week-ends les années précédentes, elle s’étendra cette année sur 7 semaines, du 13 au 30 août, soit pendant 49 journées, jours fériés et week-ends inclus. 245 000 billets seront mis en vente à partir du 6 juillet, sur l’Appli SNCF, le site TER et dans 21 gares de la région.

Un contexte sanitaire à prendre en compte

Le Gouvernement a annoncé la réouverture des bars, plages, restaurants et sites touristiques dans le cadre de la phase 2 du déconfinement. La Région Hauts-de-France souhaite donc permettre aux habitants d’en profiter en reconduisant cette année encore, l’opération estivale.

Cette année, compte tenu du contexte sanitaire, la Région Hauts-de-France en partenariat avec SNCF a pris les mesures nécessaires pour permettre aux usagers de voyager en toute sécurité dans le respect des gestes barrière.

Aussi, pour cette nouvelle édition, l’opération estivale se déroulera en continu du 13 juillet au 30 août, jours fériés et week-ends inclus, alors que les années précédentes, elle se concentrait davantage sur les week-ends. En effet l’opération permettait de voyager à tarif préférentiel pendant 4 week-ends vers des destinations « mer », 3 jours vers des destinations « nature » et 7 jours vers des destinations « villes » soit 18 journées au total, contre 49 journées proposées cette année.

L’objectif : permettre aux habitants de voyager à prix mini sur un nombre de jours plus important et plus étalé que d’habitude, afin d’éviter une concentration des voyageurs en gare et dans les trains le week-end.

Découvrir ou redécouvrir les Hauts-de-France en train

Boulogne-sur-Mer et Nausicaa, plus grand aquarium d’Europe, la ville portuaire de Calais, la charmante station balnéaire de Wimereux, Rue, à deux pas de la baie de Somme classée au patrimoine mondial de l’Unesco… L’opération propose 9 destinations « mer » pour permettre aux voyageurs de découvrir ou redécouvrir les plages régionales.

Aussi, à leur arrivée en gare, les visiteurs pourront monter à bord de navettes, gratuites pour les détenteurs d’un titre éTER et mises en place pour leur permettre de rejoindre de nombreuses destinations :

  • en gare de Rue, vers Fort Mahon, Quend Plage et Le Crotoy.
  • en gare de Noyelles-sur-Mer vers Saint Valéry sur Somme et Cayeux-sur-Mer.
  • en gare d’Etaples vers Le Touquet.
  • en gare de Rang-du-Fliers, vers Berck-sur-Mer.

Pour ceux qui souhaitent faire une pause nature au cœur du marais audomarois de Saint-Omer, un détour par la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, ou encore une halte farniente à la base de loisirs « La Plage d’Isle » de Saint- Quentin, 14 destinations « nature » sont proposées.

Et enfin, avec les 13 destinations « villes », les voyageurs profiteront de 13 destinations pour partir à la découverte du patrimoine remarquable de la région. Au programme : les sites classés au patrimoine mondiale de l’Unesco tels que le beffroi d’Abbeville ou celui d’Arras  ; la cathédrale Saint-Pierre à Beauvais ; la ville royale de Compiègne ; Soissons, ville d’Art et d’Histoire depuis 1988 ou encore Valenciennes et ses parcs et jardins.

245 000 billets disponibles à la vente, au prix unique de 1 euro

Chaque jour, 5 000 places seront disponibles à la vente, soit 245 000 billets prévus pour l’été.
Aussi, cette année les voyageurs pourront acheter indépendamment leurs billets aller et retour. Ils ne seront pas dans l’obligation de rentrer sur la même journée.
Dès le lundi 6 juillet, les voyageurs peuvent réserver leur billet sur l’Appli SNCF, le site TER (www.ter.sncf.com/hauts- de-france), sur les distributeurs de billets régionaux de l’ensemble des gares et aux guichets de 21 gares de la région.

Les destinations « mer »

  • Boulogne-Ville
  • Calais-Ville
  • Dunkerque
  • Etaples-Le Touquet
  • Le Tréport
  • Noyelles-sur-Mer
  • Rang-du-Fliers
  • Rue
  • Wimille-Wimereux

Les destinations « nature »

  • Ailly-sur-Somme
  • Amiens
  • Aulnoye-Aymeries
  • Chantilly
  • Compiègne
  • Fourmies
  • Laon
  • Le Quesnoy
  • Longpré-les-Corps-Saints
  • Maubeuge
  • Saint-Amand
  • Saint-Omer
  • Saint-Quentin
  • Sains-du-Nord

Les destinations « villes »

  • Abbeville
  • Arras
  • Beauvais
  • Bergues
  • Béthune
  • Cambrai
  • Douai
  • Lens
  • Lille
  • Roubaix
  • Soissons
  • Tourcoing
  • Valenciennes