Contenu principal de la page
Article publié le 27/11/2019
Mis à jour le 01/10/2020

Efficacité énergétique des logements, une priorité régionale

Le 21 novembre 2019, la Région Hauts-de-France a adopté son Programme Régional pour l’Efficacité Énergétique (PREE). C’est la première région de France à le faire.

En Hauts-de-France, près d’un ménage sur cinq est en situation de vulnérabilité énergétique. La rénovation des logements constitue donc un enjeu de premier plan. Le 21 novembre 2019, la Région a adopté son Programme régional pour l’efficacité énergétique (PREE).

Porte d’entrée : les guichets uniques de l’habitat

Objectifs du PREE :

  • Favoriser le déploiement sur le territoire régional de guichets uniques de l’habitat. Ces espaces, inédits en France, permettent de conseiller les habitants dans leurs projets de rénovation de logement et de les informer sur toutes les aides auxquelles ils peuvent prétendre.
  • Mettre en place à l’échelle des Hauts-de-France, un passeport énergétique du logement. Cet outil permettra aux habitants d’identifier les travaux les plus pertinents à engager, les gains énergétiques réalisables et les aides financières dont ils peuvent bénéficier.

Le Service Public de l’Efficacité Énergétique (SPEE) sur tout le territoire

En parallèle de l’adoption du PREE, la Région a voté le déploiement du Service Public de l’Efficacité Énergétique (SPEE) sur l’ensemble des Hauts-de-France. Créée en 2013 à titre expérimental en ex-Picardie pour la rénovation des logements individuels, puis étendue aux copropriétés dans les Hauts-de-France depuis 2018, la Régie régionale du Service public de l’efficacité énergétique (SPEE) est le premier opérateur public français dédié à la rénovation énergétique. La régie offre un accompagnement technique complet et si besoin, une solution de tiers financement du reste à charge lorsque l’accès à un prêt bancaire est difficile, voire impossible.

Quelques chiffres sur le SPEE

Le bilan établi fin 2018 s’avère très positif :

  • 1 428 logements privés rénovés ou à rénover dont 878 en copropriétés,
  • 42 % d’économies générées sur les factures d’énergie suite aux travaux,
  • 38 millions d’euros de travaux réalisés par des entreprises partenaires, dont 93 % basées dans les Hauts-de-France.

Le nouveau contrat de service public entre la Région et la Régie du SPEE court du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024.

Crédits et mentions légales