Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 08/03/2021
Mis à jour le 09/03/2021

À lire aussi

Fermer

Culture : répondez au nouvel appel à projets lancé par l’Institut français et la Région Hauts-de-France

Soutenir l’internationalisation des opérateurs culturels implantés dans les Hauts-de-France : tel est l’objectif de cet appel à projets lancé conjointement par la Région et l’Institut français. Déposez votre candidature avant le 15 avril 2021 !

L’Institut français, opérateur de l'action culturelle extérieure de la France, et la Région Hauts-de-France ont conclu une nouvelle convention d'une durée de 3 ans pour la période 2021-2023 afin de soutenir les échanges internationaux des structures et acteurs culturels implantés en région Hauts-de-France.

Objectifs : soutien à l’internationalisation des acteurs culturels, soutien à des initiatives innovantes notamment à travers l’usage du numérique, accompagnement renforcé aux filières industries culturelles et créatives, et prise en compte des enjeux liés à la langue française et à la francophonie.

Bénéficiaires des aides

Tout opérateur de droit privé ou public ayant son siège en région Hauts-de-France et/ou déployant principalement son activité sur le territoire de la région Hauts-de-France peut soumettre son projet.

Éligibilité

Les critères d’éligibilité et d’appréciation des projets sont les suivants :

  • être un projet initié par des opérateurs, des acteurs culturels et des artistes professionnels, domiciliés et justifiant une activité professionnelle en Hauts-de-France depuis au moins deux ans ;
  • être un projet s’inscrivant dans une ou des typologies suivantes : coopération entre équipes ou structures ou créateurs, ateliers, co-création, co-réalisation, diffusion, ingénierie et expertise, formations, rencontres professionnelles, actions transdisciplinaires, résidence de création, mission de développement ;
  • être un projet développé par une structure justifiant d’une reconnaissance régionale et/ou nationale ;
  • être un projet viable financièrement et démontrer une démarche structurée de développement (ex : pérennité des partenariats, démarche professionnelle, dans le cadre d’une diffusion, financements par l’organisateur de l’événement et/ou des partenaires locaux) ;
  • être un projet développant un partenariat étroit avec des structures du pays d’accueil et en lien avec les services culturels de l’Ambassade de France ;
  • être un projet qui participe au rayonnement de la Région Hauts-de-France et du secteur culturel français à l’international.

Une attention particulière sera portée aux projets contribuant plus spécifiquement :

  • au rayonnement et à la visibilité des créateurs et artistes issus des industries culturelles et créatives (notamment audiovisuel et images numériques : jeux vidéo videomapping, médiation numérique,  bande dessinée …)
  • à la prise en compte des enjeux et problématiques liés à la langue française et à la francophonie

Mais aussi :

  • intégrant une dimension innovante notamment à travers l’usage du numérique pour la création, la diffusion et la coopération culturelle et artistique et/ou une réflexion sur les enjeux de mobilité culturelle et de durabilité environnementale ;
  • se déroulant dans les zones géographiques prioritaires suivantes (notamment les Régions avec lesquelles les Hauts-de-France ont un accord de coopération). Pour la Zone transfrontalière et Europe de l’Ouest et du Nord : Allemagne (Rhénanie du Nord Wesphalie, Thuringe), Pologne (Silésie), Royaume-Uni, Belgique et pour la Zone internationale : Chine (Zheijang), Etats-Unis (Maryland), Canada, Maroc (Région Marrakech-Safi), Inde, Corée, Japon et Nouvelle-Zélande.

Au regard de la situation sanitaire et économique internationale, l’Institut français et la Région Hauts-de-France porteront une attention particulière, dans le cadre du présent appel à projets, aux projets de coopération innovants, réflexifs, développant de nouvelles formes culturelles et artistiques, en prise avec les bouleversements actuels, ou qui proposent des solutions adaptées aux contraintes actuelles de la mobilité et de durabilité environnementale.

Arts visuels, cinéma, numérique... l'ensemble des disciplines artistiques et culturelles est concerné.

Date limite de dépôt des dossiers : le 15 avril 2021.

 

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Plus d’infos

Crédits et mentions légales