Contenu principal de la page
Article publié le 01/02/2024
Mis à jour le 01/02/2024

Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France s’engage pour la sécurité des usagers du TER

Pour améliorer la sécurité du réseau TER Hauts-de-France et lutter contre l’insécurité, la Région Hauts-de-France a décidé, lors de la séance plénière du 1ᵉʳ février 2024, de poursuivre le dispositif de coopération avec les services de gendarmerie qui se traduit par la mobilisation de patrouilles de gendarmes réservistes pour sécuriser les trains et gares situés en zone de compétence de la gendarmerie et permettre aux usagers du TER de voyager en toute sécurité.

Des patrouilles déployées sur l’ensemble du réseau TER Hauts-de-France

Ce dispositif a été expérimenté pour la première fois en 2018 et renouvelé de 2019 à 2020 et de 2021 à 2023. La Région Hauts-de-France souhaite poursuivre ce dispositif et le renforcer compte tenu du contexte particulier des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
Respectivement composées de 3 militaires réservistes, 4 au besoin dans les secteurs les plus sensibles, ces patrouilles surveilleront les trains et gares situés en zone de compétence de la gendarmerie pour permettre aux usagers de voyager en toute sécurité.

Améliorer le confort et la sécurité des usagers du TER en Hauts-de-France

Cette nouvelle convention propose un déploiement de 935 jours réservistes pour une durée de 8 heures par jour, représentant une participation régionale à hauteur de 297 791 €. La Région Hauts-de-France, autorité organisatrice des transports, est soucieuse de la qualité du service TER rendu, du confort et de la sécurité apportée aux usagers, en particulier pour cette année 2024 placée sous le signe des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

« La Région Hauts-de-France réaffirme son engagement envers la sécurité des usagers du TER. Nous renforçons notre collaboration avec la gendarmerie en mobilisant des patrouilles de gendarmes réservistes, particulièrement en prévision des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Cette initiative souligne notre engagement pour le confort et la sécurité des voyageurs du TER. »  Jean-Pierre Bataille, Vice-Président de la Région Hauts-de-France en charge des finances, de l’évaluation des politiques publiques et de la sécurité.

Crédits et mentions légales