Contenu principal de la page
Article publié le 01/02/2024
Mis à jour le 08/02/2024

Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France renforce les mesures d’aide aux victimes des inondations

Les habitants, entreprises, agriculteurs et collectivités des départements du Pas-de-Calais, du Nord et de la Somme ont été victimes d’un épisode d’inondations sans précédent en novembre 2023 et à nouveau en janvier, du fait de crues historiques.

Dès le 23 novembre 2023, la Région Hauts-de-France a décidé de mobiliser des aides régionales exceptionnelles en faveur des victimes des inondations. Lors de la séance plénière du 1ᵉʳ février 2024, la Région a décidé de renforcer les mesures de soutien aux sinistrés avec trois objectifs : Soutenir, protéger et prévenir.

Depuis le début de cette crise, la Région a immédiatement fait le choix de se battre pour les habitants, les artisans, les commerçants, les entreprises, les agriculteurs et les territoires. Elle va poursuivre sa mobilisation et rester moteur pour la suite en organisant une gouvernance avec les autres acteurs concernés, par un pilotage simplifié et coordonné et préparer un plan dit « de résilience », un plan Marshall de grands travaux de protection.

Depuis le mois de novembre, la Région Hauts-de-France et le Département du Pas-de-Calais, en coordination avec les acteurs touchés, ont obtenu le déclenchement de plusieurs mesures de l’État.

  • Le démarrage de travaux d’urgence pour l’entretien des cours d’eau et des ouvrages de prévention des inondations ;
  • L’abandon, pour les communes sinistrées, de la nécessité pour tous travaux d’abonder à 20% sur fonds propres ;
  • Le déclenchement d’un dispositif de rachat des habitations inhabitables par l’Etat, pour les habitants qui le souhaitent
  • Le maintien des capacités de pompage actuel sur le territoire jusqu’à la fin de l’hiver ;
  • La réalisation accélérée des expertises par les assureurs (93% réalisées à ce jour) ;
  • L’organisation de permanences avec des interlocuteurs dédiés, avec la participation des antennes de la Région ;
  • La prise en charge par le Fonds Barnier de l’acquisition de batardeaux à hauteur de 100% pour les particuliers, jusqu’à 40% pour les TPE et jusqu’à 50% pour les collectivités ;
  • La mise en place de deux enveloppes d’un montant global de 60M€ par l’Etat pour la réparation des biens des
    collectivités endommagées par les inondations ;
  • Une aide d’urgence à la trésorerie pour les maraîchers et éleveurs (jusqu’à 20 000€) dont 10M€ pour le Pas-de-Calais ;
  • Une aide spécifique à l’investissement, en complément de l’aide régionale, alimentée par deux enveloppes de 30M€
    chacun ;

Renforcer le soutien aux agriculteurs impactés

La Région adapte ses aides d’urgence aux agriculteurs, dont l’exploitation est située dans une commune reconnue en état de catastrophe naturelle et/ou dans une commune située dans une zone dont l’indice d’humidité est supérieur à 0,85 et ayant subi des dommages causés par les inondations et coulées de boue. Le montant de l’aide, pour tout renouvellement de matériel et/ou réparation d’un investissement indiqué dans la déclaration de sinistre, est de 40% pour toute dépense éligible plafonnée à 50 000 € HT (au lieu de 20 000 € dans les aides précédentes). Cette aide rend également éligible l’achat de pompes.

La Région a souhaité simplifier la procédure d’instruction et d’attribution de l’aide pour un versement rapide de la subvention. Les dossiers de demandes sont disponibles sur le site internet de la Région. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 15 octobre 2024.

Pour toute demande d’information, un numéro : le 03 74 27 13 50.

Crédits et mentions légales