Contenu principal de la page
Article publié le 31/01/2024
Mis à jour le 01/02/2024

Club inclusif : une convention signée entre la Région et le Comité Paralympique et Sportif Français

Le foot-fauteuil : un handisport trop méconnu
© Club des Ch’tis dragons

Parce que le sport c’est l’affaire de tous, que sa pratique est bénéfique au corps et à l’esprit, la Région et le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) signent une convention afin de créer un réseau de clubs inclusifs sur l’ensemble du territoire. Une démarche qui intègre la politique régionale, volontariste et transversale en faveur des personnes en situation de handicap.

Malgré les bénéfices liés à la pratique de l’activité physique, ainsi que les politiques publiques menées, la pratique du sport des personnes en situation de handicap se situe en deçà de celle de la population générale. En effet, une personne sur deux en situation de handicap ne pratique jamais d’activité sportive.

Encourager les formations

Le manque de formation des éducateurs sportifs, et le manque de structures pouvant accueillir des personnes en situation de handicap, réduisent fortement l’offre de pratique pour ce public.

C’est pourquoi, le CPSF a lancé un programme novateur de sensibilisation et d’accompagnement des clubs appelé « Club inclusif », qui s’insère pleinement dans l’héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques, avec pour objectif de former 3 000 clubs sportifs à l’accueil des pratiquants en situation de handicap à horizon 2024.

Ce programme s’appuie sur la mise en œuvre d’une formation non certifiante, organisée avec l’appui des Fédérations Françaises Handisport et Sport Adapté. Et l’objectif est de sensibiliser les clubs sportifs, dans le but de lever les freins liés aux préjugés sur l’accueil et l’encadrement de personnes en situation de handicap, de rassurer les participants sur les capacités d’accueil et d’encadrement du club, de créer un réseau de clubs inclusifs, d’accélérer la structuration et d’enrichir l’offre de pratiques sportives.

Une politique régionale volontariste

La Région a fait le choix de développer une politique volontariste et transversale en faveur des personnes en situation de handicap. Elle s’incarne par une feuille de route, dont le premier volet a été présenté lors de la séance plénière du 30 mars 2023.

L’une des ambitions étant d’intégrer les enjeux du handicap dans l’ensemble des politiques régionales. À ce titre, la politique sportive régionale soutient le développement du parasport afin de faciliter l’accès à la pratique des personnes en situation de handicap.

Une convention de partenariat

Dans le cadre de leurs activités, compétences et dispositifs respectifs, la Région et le CPSF ont affirmé le souhait de coopérer afin d’amplifier la mise en œuvre de ce programme sur le territoire régional.

Ainsi, via cette convention, la Région s’engage à soutenir le déploiement du programme « Club inclusif » du CPSF en :

  • Identifiant, avec les autres partenaires, les territoires prioritaires pour le déploiement du programme ;
  • Promouvant le programme auprès des collectivités territoriales et du mouvement sportif régional ;
  • Soutenant les programmes d’activités du comité régional handisport et à la ligue sport adapté ;
  • Accompagnant les clubs ayant suivi le programme, via les programmes d’activités des ligues et comités régionaux dont les fédérations ont la délégation pour le parasport.
  • Encourageant les clubs de hauts-niveau financés par la Région à participer au programme,
  • Intégrant le comité de pilotage régional.

Aussi, la Région s’engage à rechercher une cohérence, une complémentarité et une synergie avec les dispositifs de la politique sportive régionale déjà existants :

  • Soutien aux clubs de haut niveau ;
  • Accompagnement des ligues et comités régionaux ;
  • Subventionnement de manifestations sportives ;
  • Achat de véhicules adaptés etc.
Crédits et mentions légales