Toutes les actualités
Publié le 23/11/2018

Train : la Région agit pour vos voyages quotidiens

Au service des usagers du train et des entreprises des Hauts-de-France : à Orchies (59), Creil (60) ou Saint-Pol-sur-Ternoise (62), la Région poursuit son engagement en faveur du rail, pour vous.

Parce que vous êtes chaque jour de plus en plus nombreux à prendre le train, la Région sauve les lignes menacées de fermeture, modernise les voies et relance des projets d'avenir. L'objectif : vous offrir un service de qualité, davantage de régularité dans vos trajets et toujours plus de sécurité.

La Région sauve votre ligne Ascq-Orchies (59)

Parmi les 2 800 km de voies ferroviaires du territoire, c'est l'une des "petites lignes" menacées en Hauts-de-France. La ligne Ascq-Orchies (59), fermée à la circulation des voyageurs depuis juin 2015, va être relancée grâce à la Région. Elle desservait jusqu’alors neuf gares.

Des études vont être réalisées pour vous permettre de reprendre vos trajets et trouver les solutions pour :

  • relancer la ligne en envisageant une modification des horaires, des points d'arrêt et une augmentation du nombre de passages
  • créer une liaison directe avec l'axe Lille - Tournai (Belgique)
  • connecter la ligne au métro du Grand Lille au niveau de Villeneuve-d'Ascq, à proximité de l’Université de Lille

Déplacez-vous en train, partout en Hauts-de-France

L'étoile de Saint-Pol-sur-Ternoise va reprendre vie. Ce nœud ferroviaire majeur, qui connecte le littoral, l’Arrageois et le Béthunois va être fortement rénové grâce à la Région. Une première enveloppe de 38,5 millions d'euros sera affectée, notamment, aux travaux de l'axe Saint-Pol/Etaples. Des travaux de réfection sur les voies, les ouvrages d'art et ouvrages hydrauliques, mais aussi sur les quais et la signalisation sont déjà engagés. Réouverture programmée : fin 2020.

Autre dossier pris en main par la Région, après plusieurs années de doute : la liaison de la Picardie avec l'aéroport de Roissy, en région parisienne. Enjeu majeur pour les usagers du sud de l'Oise, ce barreau ferroviaire de 7 km entre Creil (60) et Roissy (95) sera bien réalisé. Des études sont lancées, avec le financement de la Région, pour ne plus retarder le projet.

Le fret, composante de l'économie des Hauts-de-France

Les Hauts-de-France peuvent compter sur le dynamisme de ses entreprises spécialisées dans le fret. Un dynamisme que la Région soutient et entend faire perdurer. La preuve avec les travaux menés entre La Ferté-Milon / Fismes, dans le sud de l'Aisne. Cet axe de 49 km est fermé au trafic voyageurs depuis 2016, mais il est encore utilisé pour le transport de marchandises. Problème : l'axe serait voué à fermer définitivement fin 2019, condamnant 4 entreprises et leurs 300 salariés.

La Région, qui ne fermera aucune ligne, a donc décidé de financer des études pour sauver la Ferté-Milon / Fismes et maintenir les emplois.

À lire aussi

Accord entre l’Etat et la Région pour les Trains d’Equilibre du Territoire

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des transports, de la mer e...


De nouvelles liaisons ferroviaires entre les villes wallonnes, la Région Hauts-de-France et Paris

Maubeuge-Namur et Aulnoye-Mons en train, c'est désormais possible. Ces ...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. SZYMANOWSKI -

    Bonjour
    J’ai été agréablement surprise de la réduction de 50%.Voila quand des gestes sont fait en faveur des voyageurs c’est bien aussi de le dire. Merci

Partager

Send this to a friend