Toutes les actualités
Publié le 02/03/2017

Le géant de la Silicon Valley signe avec les Hauts-de-France

Cisco, leader mondial des nouvelles technologies, vient de passer un accord de développement stratégique avec la Région. Un booster pour la transition numérique et l'emploi dans les Hauts-de-France, première région à s'inscrire dans cette démarche avec le groupe emblématique de la Silicon Valley.

Ça n’aura pas traîné. Après un premier contact au mois de mai dernier, le géant  américain Cisco vient de signer un accord de coopération stratégique avec les Hauts-de-France, première région du pays à initier cette démarche. « Oui, nous avons été réactifs ! » explique Xavier Bertrand. «  Notre Région s’inscrit aujourd’hui dans une dynamique pro-business, avec la nécessité d’être aussi efficace et agile qu’une entreprise privée, surtout lorsqu’on a en face de soi le leader mondial des technologies ».

Un coup d'accélérateur pour la transition numérique

L’enjeu, il est vrai, est d’importance pour les Hauts-de-France dont l’ambition est de devenir une région leader pour la transition numérique. Avec l’expertise de Cisco en robotique et en cyber-sécurité, la Région espère un coup d’accélérateur qui permettra aux entreprises locales de préparer leur mutation vers l’industrie du futur.

Le groupe emblématique de la Silicon Valley  facilitera aussi la transition numérique des TPE et PME avec, par exemple, la mise en place d’un réseau régional de salles de télé-conférences dans les centres d’innovation, les universités, les grandes écoles, les pépinières et incubateurs de start-up. Cisco s’appuiera par ailleurs sur le pôle de compétitivité i-Trans afin de partager des initiatives concrètes d’innovation avec les acteurs de la logistique et du e-commerce, axe de développement important et créateur d’emplois pour l’économie régionale.

 « Nous prenons un temps d'avance »

«  Là encore, nous prenons un temps d’avance » explique le président Xavier Bertrand. « Et en offrant  ces nouvelles opportunités de développement aux entreprises de la région, nous ajoutons dès aujourd’hui des atouts importants à notre économie ».

Autre axe essentiel de l’accord passé avec Cisco : la formation des demandeurs d’emploi et les salariés aux futurs métiers du numérique. Le géant américain mettra à disposition sa plateforme éducative « Cisco Networking Academy ». Il s’agit d’un programme gratuit d’acquisition de compétences en technologies, à but non lucratif, qui devrait permettre sur tout le territoire la professionnalisation de 200 000 personnes en trois ans. Enfin, l’expertise de Cisco sera utilisée pour le développement de nouveaux outils numériques d’accès à la culture, axe primordial du développement de la Région.

Pour Cisco, le "choix logique" des Hauts-de-France

Pour Cisco, le choix de s’investir en France, et en particulier dans les hauts de France, n’est évidemment pas dû au hasard. "France is the next big thing" s’enthousiasme John Chambers, président exécutif du conseil d'administration de Cisco lors de la signature de l’accord avec la Région. "Il y a 5 ans, personne n’aurait investi en France, mais aujourd’hui elle est devenue la 'start-up nation' de l’Europe !" poursuit le dirigeant du groupe, qui investit chaque année plus de 2,5 milliards de dollars dans des start-up.

Dans ce contexte, le choix des Hauts-de-France répond aussi à cette approche pro-business. « Pour nous, la Région Hauts-de-France est un exemple à suivre en matière de transformation numérique. Elle bénéficie d’un écosystème important et surtout agile, elle est la deuxième région du pays en termes de bâtiments logistiques et sait se montrer très réactive. Il semblait donc logique d’accompagner cette région et de l’aider à s’imposer comme un modèle."

Partager

Send this to a friend