Toutes les actualités
Publié le 23/05/2017
© Nicolas Bryant - Région Hauts-de-France

Le Canal Seine-Nord Europe passe en mode « Grand chantier »

Nouvelle étape pour le futur canal à grand gabarit, que reliera par les Hauts-de-France l’Oise au canal Dunkerque-Escaut : la société du Canal Seine-Nord Europe passe à la vitesse supérieure et enclenche une démarche "Grand chantier".

Après la création, place à l'action ! Mise en place le 21 mars 2017, la société du Canal Seine-Nord Europe se met au travail pour l'avenir des Hauts-de-France. Le 16 mai 2017, une première réunion stratégique, organisée à l'initiative de l'État et de la Région, a permis de mettre en avant l'implication de l'ensemble des partenaires (l'Europe, la Région Île-de-France, les Départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de l'Oise…) et de donner la feuille de route des travaux à venir.

Pendant le chantier, 10 000 emplois chaque année

La construction du canal à grand gabarit des Hauts-de-France est vitale pour notre économie : d'ici 2050, 45 000 emplois pérennes entre la Seine et l'Escaut devraient être mobilisés autour d'un véritable "hub" logistique. Pendant la période 2017-2025, correspondant au chantier pharaonique du canal, qui va fortement dynamiser les territoires traversés, 10 000 emplois seront générés chaque année.

C'est ici que la société du Canal Seine-Nord Europe intervient : la démarche "Grand chantier", lancée le 16 mai 2017, va permettre de faire de la construction du canal à grand gabarit un levier pour booster l'emploi dans les Hauts-de-France. Coordonnée par l'État, cette dynamique vise à faire du canal un projet de développement économique et d’aménagement du territoire, en maximisant les retombées en terme d'emploi.

Un projet pilote, exemplaire et innovant

Concrètement, qu'est-ce que ça change ? Le chantier va être lancé dès 2017 et les partenaires auront tous un rôle à jouer. Pour le Canal Seine-Nord Europe, la Région sera chef de file de l'emploi - en partenariat avec Pôle Emploi - de la formation des demandeurs d'emploi pour répondre aux besoins des entreprises appelées à participer au chantier, de la construction des plateformes logistiques.

Avec le Canal Seine-Nord Europe, l'ambition de la Région est claire : booster l'emploi et l'activité des entreprises dans les Hauts-de-Faire pour faire de ce futur canal à grand gabarit un projet pilote, exemplaire et innovant.

Pour rappel, le chantier du Canal Seine-Nord Europe comprend :

  • la réalisation d'un canal au gabarit européen "Vb" sur 107 kilomètres, pouvant contenir jusqu’à 4 400 tonnes de marchandises par bateau, soit l'équivalent du chargement de 200 camions
  • la mise en place d'un bassin réservoir
  • la construction de quais à proximité, de plateformes multimodales et d'équipements de plaisance.

 

À lire aussi

Canal Seine-Nord Europe : nouvelle étape décisive

Le protocole de financement et de gouvernance pour la réalisation du Ca...


La Société de projet du Canal Seine Nord enfin créée

Xavier Bertrand et Gérald Darmanin se félicitent de l'adoption ce mati...


Le Canal Seine-Nord Europe est officiellement lancé

Le 5 avril, à Noyon, le Président de la République François Hollande...


Pour aller plus loin


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. VERNALDE JEAN LOUIS -

    Cette connexion avec l’Europe du Nord aura incontestablement des effets positifs sur l’économie de notre région ! transport de marchandises et le tourisme fluvial qui faudra développer.

Partager

Send this to a friend