Toutes les actualités
Publié le 19/03/2018

Avril 2018 – Canal Seine-Nord Europe : un chantier à saisir pour les entreprises de la région

La réalisation du Canal Seine Nord Europe va engendrer de nombreux chantiers. Un grand nombre d’entreprises des Hauts-de-France pourront répondre aux différents appels d'offres pour tenter de décrocher les marchés publics correspondants.

Maîtres d’œuvre du chantier du Canal Seine Nord Europe, préparez-vous ! Les appels d’offres liés à la réalisation du canal à grand gabarit seront lancés en avril et mai 2018 par la SCSNE (Société du Canal Seine Nord Europe), missionnée depuis 2016 sur la construction du canal.

107 km de canal à façonner

Les enjeux autour de ce chantier fluvial de grande ampleur (107 km de long entre Compiègne (60) et Aubencheul-au-Bac (59), près de Cambrai) nécessitent une sélection fine des entreprises qui seront retenues pour le réaliser, avant que VNF (Voies navigables de France) ne reprenne la main pour assurer l’exploitation.

Si les attentes face à ce chantier historique sont importantes, les moyens sont également prévus pour permettre aux entreprises (et notamment aux entreprises des Hauts-de-France) de candidater.

3,26 milliards d’euros de marchés à décrocher

Au total, les missions à distribuer vont peser pour plus de 3,26 milliards d’euros de contrats. Au-delà du respect des délais et des coûts, les entreprises devront répondre à un certain nombre de critères de performance. Sur le plan de l’innovation environnementale et énergétique (le canal a vocation à être "durable") mais aussi en termes de recrutement (des clauses sociales seront intégrées pour favoriser la formation et l’emploi local).

Parallèlement, la SCSNE a prévu de faciliter les candidatures en allotissant les marchés de maîtrise d’œuvre, en allongeant le délai de réponse aux appels d’offres et en optant pour une procédure concurrentielle suivie d’une négociation.

Des comités de secteurs

Le partenariat et le dialogue seront les deux maître-mots de la réalisation de ce chantier. Dans le cadre de la Démarche Grand chantier, l’information et l’accompagnement des entreprises formeront d’ailleurs un axe prioritaire nommé "Canal Entreprises".

Trois comités territoriaux établiront, pour chaque tronçon géographique défini, un contrat territorial de développement coordonnant les différents travaux.

Objectif 2019

Côté calendrier, les premiers aménagements environnementaux (déboisement, replantation d’arbres, création de mares…) ont débuté sur une partie du tracé (secteur Clairoix-Passel, dans l’Oise). Ils se poursuivront jusqu’en 2019.

Pour la réalisation de l’infrastructure et des aménagements économiques en tant que tels, les entreprises retenues pourront débuter en 2019-2020. Il s’agira alors des opérations de creusement, terrassement, aménagement des bords à canal, réalisation d’écluses, de déviations ou rétablissements de réseaux, du pont-canal de la Somme ou encore du grand bassin réservoir d’eau prévu à proximité de Péronne (80).

Suivez le lien vers les marchés à pourvoir.

À lire aussi

Canal Seine-Nord Europe : 107 km de trésors historiques

Gilles Prilaux est archéologue dans les Hauts-de-France depuis 30 ans. ...


Delta 3, cœur du hub logistique « made in » Hauts-de-France

Forte d'une situation géographique privilégiée, la plateforme multimo...


La logistique, secteur d’avenir des Hauts-de-France

Avec 157 000 salariés, la logistique est un "poids lourd" de l'économi...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

4 commentaires sur “Avril 2018 – Canal Seine-Nord Europe : un chantier à saisir pour les entreprises de la région”

  1. Ledeux -

    Bonsoir,
    L’appel d’offre concernera t il pour des déchets métallique (ferraille, métaux..) ?
    Merci

Partager

Send this to a friend