Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 20/04/2021
Mis à jour le 23/04/2021

Santé : accompagner les jeunes, une priorité

Des actions de prévention et d’éducation à la santé et à la citoyenneté, ainsi que des dispositifs de soutien pour ceux qui quittent leur établissement pour raison médicale, sont mis en place à destination des jeunes.

Prévention des MST, lutte contre le sexisme, accompagnement des élèves qui interrompent leur scolarité pour raison médicale… Des actions à destination de la jeunesse sont mises en place dans le domaine de la santé.

Prévenir les risques de maladies sexuellement transmissibles chez les jeunes

La Région soutient l’association Solidarité Sida dans la mise en œuvre des "Après-midi du zapping" – 15 événements dans toute la région des Hauts-de-France – qui seront programmés durant l’année scolaire 2021-2022. Chaque manifestation rassemblera 200 à 400 jeunes, lycéens et apprentis, durant des sessions de 3 heures associant diffusion d’extraits de zapping, spots de prévention, courts-métrages autour du sida et jeux-débats entre le public et les animateurs de l’association. Objectif : favoriser l’adoption de comportements préventifs chez les jeunes et les responsabiliser en matière de sexualité. La Région alloue une subvention de 60 000 euros à l’association Solidarité Sida.

Sensibiliser sur l’égalité femmes-hommes

Promouvoir auprès des jeunes les rapports égalitaires entre femmes et hommes, les informer et leur permettre d’échanger dans un climat de confiance autour de la sexualité, accompagner les équipes pédagogiques dans la mise en œuvre de projets pour lutter contre le sexisme…Voici les actions qui seront mises en œuvre durant l’année scolaire 2021-2022 par l’Association départementale du Nord Mouvement français pour le planning familial. Ces actions s’adresseront aux lycéens et aux apprentis, aux équipes pédagogiques des établissements scolaires et aux étudiants en formation sanitaire et sociale du Nord, du Pas-de-Calais et de l’Aisne. La Région alloue une subvention d’un montant de 30 000 euros à cette association.

Accompagner les élèves qui quittent leur établissement pour raison de santé

L’accès à l’éducation pour chaque jeune est un droit fondamental. Certains, pour des raisons de santé, à cause d’un accident, ou pour les jeunes filles, d’une grossesse, doivent quitter leur établissement scolaire de manière temporaire ou récurrente. Afin d’accompagner les élèves en faisant intervenir un enseignant à leur domicile jusqu’à leur retour en classe, la Région soutient financièrement plusieurs Services d’assistance pédagogique à domicile (SAPAD) et associations PEP, Pupilles de l’Enseignement Public, pour l’année scolaire 2021-2022.

Crédits et mentions légales