Toutes les actualités
Publié le 04/07/2017

Le numéro unique d’appel « post-agression » pour les médecins est opérationnel

03 74 27 00 24, c’est le numéro "post-agression" à destination des médecins libéraux, opérationnel depuis ce lundi 3 juillet. L’objectif : faire circuler l’information entre les acteurs susceptibles d’intervenir dans le cadre d’une agression ou d’une incivilité à l’encontre d’un médecin afin que tous les moyens soient mis en oeuvre pour résoudre la situation.

Accompagner les médecins dans leurs démarches

Dès ce lundi 3 juillet, les médecins libéraux victimes d’une agression ou d’une incivilité pourront contacter le numéro unique « post-agression » mis en place par la Région Hauts-de-France pour être accompagnés dans leurs démarches.
Il servira, dans les jours qui suivent la déclaration d’agression, à mettre l’ensemble des acteurs concernés en relation pour s’assurer que les moyens sont mis en oeuvre pour résoudre formellement les problèmes rencontrés par les médecins libéraux.

Ainsi, en contactant les services de la Région, le médecin sera renseigné et accompagné en plusieurs étapes :

  1. Lors de la 1ere prise de contact du médecin à la Région, le chargé d’information rappelle les recommandations fournies par le Conseil de l’Ordre des Médecins. La Région recueille les faits par écrit afin d’établir une fiche de signalement. Cette fiche qui devra servir à la qualification du degré d’agression par l’Union régionale des Professionnels de santé (URPS) est renvoyée au médecin pour validation.
  2. La Région transmet la fiche de signalement à l’URPS et au Conseil de l’Ordre des Médecins – Hauts-de-France.
  3. Une fois les conclusions de l’URPS et du Conseil de l’Ordre des Médecins rendues, la Région reprend contact avec le médecin afin de l’en informer et obtenir son accord pour transmettre ces conclusions aux autorités compétentes (Mairies, Police nationale et/ou Gendarmerie, Parquet)
  4. La Région reprend ensuite contact avec le médecin pour constater l’évolution de la situation.

Mobilisation de tous les acteurs compétents pour la sécurité des médecins libéraux

En 2016, 96 signalements ont été déclarés par les médecins libéraux en Hauts-de-France auprès de l’Ordre des Médecins.
Ces chiffres et les récentes agressions dont a été victime le Docteur Goidin, à Dunkerque depuis fin avril, ont eu raison de la patience de ses confrères, qui tirent la sonnette d’alarme. La Région Hauts-de-France a décidé la création du numéro unique "post-agression".
"Si les médecins ne peuvent assurer leur métier sereinement et en sécurité, ils seront moins nombreux à rester. Et s’ils partent, ce sont autant de patients dans ces territoires qui ne pourront être soignés". Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France.

Pour ce faire, l’ensemble des acteurs compétents, Conseil de l’Ordre des Médecins, Confédération des Syndicats médicaux français ; URPS - Médecins ; Préfectures ; Parquet de Lille ; Direction départementale de la Sécurité publique ; Gendarmerie, se sont mobilisés aux côtés de la Région Hauts-de-France.

Le numéro sera ouvert progressivement à l’ensemble des professionnels de santé.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Le numéro unique d’appel « post-agression » pour les médecins
03 74 27 00 24
Du lundi au vendredi de 8h à 18h

Partager

Send this to a friend