Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 20/10/2022
Mis à jour le 27/10/2022

À lire aussi

Fermer

Le foot-fauteuil : un handisport trop méconnu

Le foot-fauteuil : un handisport trop méconnu
© Club des Ch’tis dragons

Le foot-fauteuil, vous connaissez ? Peut-être pas et c’est bien dommage. Car ce handisport, très physique et spectaculaire, peut être pratiqué par des personnes souffrant d’un handicap lourd, très jeunes ou adultes. Les Ch’tis dragons, club de Douai (59), hissent à un haut niveau les couleurs de la région en pratiquant cette discipline porteuse de belles valeurs. La Région proche de votre quotidien vous dit tout !

Le foot-fauteuil est un handisport collectif qui peut être pratiqué par des personnes lourdement handicapées, comme celles souffrant de myopathie par exemple. Les joueurs se déplacent en fauteuil roulant électrique muni d’un pare-chocs à l’avant pour pousser le ballon. Ayant vu le jour en 1993, il se joue dans un gymnase sur un terrain de la taille d’un terrain de basket, par équipe de quatre dont un gardien. Pour le reste, les règles sont identiques à celles du football traditionnel. Philippe Deliessche, président du Douai foot-fauteuil depuis 5 ans, a été "pris au cœur" par ce sport qui est devenu pour lui une véritable passion.

Des Ch’tis dragons de feu

A Douai, c’est le club des Ch’tis dragons qui pratique le foot-fauteuil. Ce club de haut niveau, qui possède deux divisions nationales, existe depuis 10 ans et compte 51 joueurs dont l’âge varie entre 4 et 53 ans. "C’est un sport mixte dans lequel il n’existe pas de niveau d’âge, ce qui favorise la communication intergénérationnelle. Les participants prennent ce sport très à cœur, ils se surpassent. C’est une discipline qui prône le dépassement de soi, qui rend les personnes en situation de handicap heureuses parce qu’elles deviennent autonomes en la pratiquant. C’est une véritable bouffée d’oxygène", souligne Philippe Deliessche. Un sport très physique aussi avec des accélérations puissantes. Et les réactions du public ? "Elles sont très positives : les spectateurs sont souvent surpris face à la détermination des joueurs."

Le Douai foot-fauteuil organise de nombreuses actions pour faire la promotion de ce handisport : "Nous organisons notamment des après-midi découverte pour les jeunes : il est important de démystifier le handicap et d’ouvrir le dialogue au travers d’activités ludiques." Le Douai foot-fauteuil s’est ainsi vu remettre la médaille de l’Assemblée nationale pour son action auprès des personnes handicapées.

Un soutien de la Région

Pour mener à bien son projet sportif, l'association bénéficie du soutien de la Région

 

Crédits et mentions légales