Rechercher dans le site
Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type
Contenu principal de la page
Article publié le 09/12/2022
Mis à jour le 09/12/2022

Comité de pilotage du projet de Service Express Métropolitain de l’étoile ferroviaire lilloise

train SNCF

Ce vendredi matin à 7h30, s’est tenu le comité de pilotage du projet de Service Express Métropolitain de l’étoile ferroviaire lilloise, au siège de la Région Hauts-de-France, en présence de : Georges-François Leclerc, Préfet du Nord, Préfet de Région, Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, Damien Castelain, Président de la Métropole européenne de Lille et Nathalie Darmendrail, Directrice territoriale SNCF Réseau.

Aujourd’hui près de 3,8 millions de personnes vivent dans la Métropole Européenne de Lille et le bassin de vie transfrontalier et cette population continue d’augmenter. L’enjeu du Service Express Métropolitain de l’étoile ferroviaire lilloise est donc de répondre aux besoins de mobilités que la croissance des villes va engendrer, tout en diminuant les émissions de carbone et la congestion routière. C’est le sens de l’engagement de l’État, la Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille et SNCF Réseau.

Inscrit au schéma national des RER métropolitains remis en octobre 2020, ce projet fait l’objet de réflexions depuis la fin du débat public de 2015 avec la volonté de la Région Hauts-de-France d’élargir le projet initial dénommé « Réseau Express Grand Lille » à l’ensemble des pôles régionaux.

Lancé depuis de nombreuses années, le projet connaît aujourd’hui une phase d’accélération. C’est une étape importante qui a été franchie ce jour dans la définition du projet de Service Express Métropolitain de l’étoile ferroviaire lilloise avec la présentation des études de faisabilité réalisées par SNCF Réseau et financées par l’État, la Région et la Métropole européenne de Lille.

Différentes possibilités de tracé cible de la liaison nouvelle entre Lille et le bassin minier ont été présentées aux membres du comité de pilotage, qui ont examiné des variantes :

  • de raccordement à Lille et au-delà vers le nord,
  • dans le secteur de Lesquin,
  • dans le tronçon central,
  • dans la partie sud vers Douai, Arras et au-delà.

Un consensus se dégage sur l’objectif global de doublement de la desserte ferroviaire en heure de pointe de l’ensemble des axes ferroviaires vers et depuis Lille, y compris dans les liaisons avec la Belgique (Courtrai) à l’horizon 2035/2040.

Ce sont ainsi tous les usagers de la première couronne (Orchies, Libercourt, Armentières…), de la deuxième couronne (Lens, Béthune, Douai, Valenciennes, Hazebrouck…) qui bénéficieront de ce projet, avec des trains omnibus et rapides cadencés tous les 1/4h et connectés avec les transports urbains.

Le projet bénéficiera également à toutes les agglomérations situées au-delà (Arras, Saint-Omer, Dunkerque, Calais, Cambrai, Aulnoye-Aymeries, Maubeuge…), grâce au développement des capacités de circulation sur le réseau ferroviaire.

Les travaux présentés aujourd’hui sont le fruit de plus de 2 ans d’études partenariales entre les services de SNCF Réseau, de la Région Hauts-de-France de la MEL et de l’État. Était également invitée au comité de pilotage de ce matin la Société du Grand Paris, représentée par son Président, Jean-François Monteils.

Les différents scénarios seront présentés à tous les élus des territoires concernés par le projet dès le début de l’année 2023, et l’expertise technique se poursuivra dans les prochains mois, avant que ne soit approfondie la question centrale du financement du projet.

Pour aller plus loin


Infos pratiques

À propos de SNCF Réseau

Pour répondre aux besoins croissants de mobilité et développer le mode ferroviaire au service de la transition écologique, SNCF Réseau développe l’offre de service pour le fret et le marché voyageurs sur les 28 000 kilomètres de ligne dont il assure l’entretien, la modernisation et la sécurité. Gestionnaire du réseau, il commercialise et garantit l’accès neutre et équitable à l’infrastructure. Partenaire des pouvoirs publics, des territoires et des entreprises ferroviaires, SNCF Réseau a pour priorité absolue la satisfaction de ses clients. L’entreprise compte 53 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de près de 6,6 milliards d’euros en 2021.

www.sncf-reseau.com

Crédits et mentions légales