Toutes les actualités
Publié le 11/10/2018

Trains : la Région investit pour un confort maximal des usagers

Sièges élargis, prises électriques et USB, environnement repensé… Les nouvelles rames TER commandées par la Région offriront un confort proche de celui des TGV.

Les vieilles rames intercités sur les lignes de train Paris-Amiens- Boulogne et Paris-Saint-Quentin-Maubeuge- Cambrai, c’est (bientôt) fini ! A partir du 1er janvier 2019, la Région reprend en direct la gestion de ces dessertes jusqu’ici exploitées par la SNCF et en profite pour les équiper de nouveaux trains high tech.

Un confort proche de celui des TGV

19 rames toutes neuves de Regio 2N, le train à deux étages, ont été achetées par les Hauts-de-France pour améliorer le confort des 15 000 passagers qui empruntent ces lignes chaque jour.

Accessibles aux personnes à mobilité réduite, ces rames de nouvelle génération offriront tout le confort attendu par les usagers tels qu’on le trouve par exemple dans les TGV:

  • prises électriques
  • ports USB
  • espaces vélo
  • sièges élargis

Ces 19 nouvelles rames seront mises en circulation en 2022 et 2023.

Du matériel 100% Hauts-de-France pour conforter l’emploi

Conçus et fabriqués à 100% en Hauts-de-France par l’usine Bombardier de Crespin (Nord), ces nouveaux trains constituent aussi une embellie pour l’emploi sur notre territoire en confortant l’activité du site.

Autre bonne nouvelle : compte tenu de l’importance de cette commande, les coûts de développement et d’ingénierie seront mieux amortis. Résultat : la Région va pouvoir économiser plus de 11 millions d’euros sur le montant total et ne paiera, à l’arrivée, ces nouveaux trains que 31,2 millions d’euros.

Partager

Send this to a friend