Toutes les actualités
Publié le 12/03/2019

Parcours du Cœur 2019 : c’est parti, faites du sport, bougez !

Du 16 mars au 26 mai 2019, venez participer à la 44e édition des Parcours du Cœur dans toute la région Hauts-de-France !

Du 16 mars au 26 mai 2019, les Parcours du Cœur reviennent en Hauts-de-France. Organisée par la fédération française de cardiologie et soutenue par la Région, cette opération de sensibilisation aux maladies cardio-vasculaires propose des événements dans plus de 540 villes des Hauts-de-France.

Comme plus de 350 000 personnes cette année, participez au Parcours du Cœur le plus proche de chez vous.

Le credo : bougez plus !

Chaque année, environ 150 000 personnes décèdent de maladies cardiovasculaires en France, soit plus de 400 par jour. Elles sont la première cause de mortalité chez les femmes et les plus de 65 ans.

Le manque d'activité physique et l’alimentation déséquilibrée sont deux facteurs de risques importants des maladies cardio-vasculaires, avec le tabac, l’hypertension artérielle, le stress et la consommation excessive d'alcool. De nombreuses études ont montré qu'une activité physique d'intensité modérée, pratiquée au moins trois heures par semaine, réduit le risque de mortalité cardiovasculaire d’environ 20 %.

Des événements pour tous

Organisé par des associations sportives, des communes, des établissements scolaires, des entreprises ou des médecins, un Parcours du Cœur se déroule autour d’une ou de plusieurs activités physiques – marche, randonnée cycliste, course, gymnastique - et de conseils de prévention santé, diététiques ou d'initiation aux gestes qui sauvent.

Tout cela dans la bonne humeur et sans esprit de compétition ! En Hauts-de-France, comme l'an dernier, 540 villes organisent un Parcours du Cœur. Près de la moitié des Parcours du Cœur grand public de France se déroulent dans notre région

Et surtout auprès des jeunes

En marge des événements grand public, 1 400 établissements scolaires (écoles, collèges ou lycées) de la région organisent un Parcours du Cœur. Près de 250 000 jeunes sont concernés. Comme le lycée Beaupré d'Haubourdin (59), 57 lycées sont concernés.

 

À lire aussi

Alicia Mayeuf-Louchart, récompensée pour ses travaux sur les cellules souches

Post-doctorante à l'Université de Lille, Alicia Mayeuf-Louchart a reç...


Avec KidsHearts : soigner les problèmes cardiaques infantiles dans les Hauts-de-France

Le CHU de Lille est impliqué dans un programme européen visant à assu...


Pour aller plus loin


Partager

Send this to a friend