Tous les communiqués de presse
Publié le 23/03/2017

Le groupe chinois BYD investit 10 millions d’euros en Hauts-de-France

Icon
Communiqué : le groupe chinois BYD investit 10 millions d'euros dans un site d’assemblage de bus électriques en Hauts-de-France

Isbrand HO, Directeur Europe de BYD, entouré de Xavier BERTRAND, Président de la Région Hauts-de-France, Caroline CAYEUX, Présidente de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, Christian SADOWSKI, Maire d'ALLONNE, Délégué au développement économique de l'agglomération du Beauvaisis, de Philippe VASSEUR, Président de Nord France Invest et Commissaire Spécial à la Réindustrialisation des Hauts-de-France et de Didier MARTIN, Préfet de l’Oise, a annoncé la décision du groupe d’investir 10 millions d’euros sur la commune d’Allonne, près de Beauvais, en Hauts-de-France.

Le projet prévoit la création d’une centaine d’emplois dans une première phase. Sur une emprise totale de près de 80 000 m², le site de production occupera 32 000m² où seront assemblés jusqu’à 200 véhicules par an en phase 1. Dans un premier temps, il s’agira d’autobus et d’autocars à pont unique, d’autres véhicules pourraient suivre en fonction de la montée en puissance de la gamme de produits de BYD.

Le démarrage de la production est prévu au cours du 1er semestre 2018. Outre l’assemblage des bus, BYD prévoit la mise en place d’un service après – vente d’entretien et de réparation, ainsi qu’un centre logistique pour les pièces détachées. A plus long terme, un centre d’essai pour les tests de batteries pourrait voir le jour.

Pour Isbrand HO, Directeur Europe de BYD, "Le choix de la France s’explique par le fait que le marché français des bus est le plus important en Europe. Beauvais et la Région Hauts-de-France ont été choisis en raison de la qualité du bâtiment qui nous a été proposé, de la localisation géographique idéale et de la proactivité des autorités locales et régionales. Je tiens à ce propos à remercier personnellement les représentants de la région des Hauts-de-France, l’agglomération de Beauvais, Nord France Invest et Business France".

Celui-ci explique la vision de BYD : "Nous voulons contribuer à purifier l’air des grandes villes. Les bus urbains sont non seulement une des premières sources de pollution de l’air lorsqu’ils fonctionnent au diesel, mais aussi, une des catégories de véhicules les plus simples à électrifier puisqu’ils utilisent des itinéraires connus d’avance. Nous prévoyons donc une croissance significative des ventes de bus électriques en Europe, particulièrement en France, premier marché européen".

Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France, se réjouit de cette implantation : "Le choix de BYD pour les Hauts-de-France est tout d’abord une formidable nouvelle pour l’emploi, priorité absolue de notre Région. Une implantation comme celle-ci démontre que notre Région, lorsqu’elle s’en donne vraiment les moyens, est capable d’attirer de grands groupes internationaux. Enfin, la production de bus électriques s’inscrit totalement dans notre stratégie de Troisième Révolution Industrielle, qui vise à faire de la Région un champion de la transition énergétique".

Partager

Send this to a friend