Contenu principal de la page
Article publié le 01/07/2022
Mis à jour le 01/07/2022

Communiqué de presse : la Région Hauts-de-France soutient la transmission et l’installation des agriculteurs

Le renouvellement des générations est un enjeu clé pour l’agriculture française et régionale, confrontée au vieillissement de la population des chefs d’exploitation et à une diminution du nombre de candidats à l’installation.

Il est essentiel pour préserver le modèle d’exploitation familiale qui fait l’identité de notre agriculture régionale et nationale. Afin de maintenir la richesse de notre agriculture, la Région a organisé des Etats Régionaux à ce sujet et dispose d’une politique ambitieuse en matière de renouvellement des générations.

Les Hauts-de-France pour une agriculture plus jeune

La Région Hauts-de-France est l’une des premières régions agricoles de France et également l’une des plus jeunes. La Région s’est fixée comme objectif d’encourager les jeunes à s’installer au sein d’une exploitation agricole. Pour les accompagner dans leurs projets, différentes aides ont été mise en place.

En Hauts-de-France, les projets d’installation peuvent bénéficier de trois aides directes :

  • La Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA), depuis 2014 c’est 1 046 jeunes agriculteurs qui ont pu bénéficier de cette aide pour un montant global de subventions de 26,6 millions d’€, avec une aide moyenne de 25 456€ par bénéficiaire.
  • L’aide régionale spécifique à l’installation (ARSI) a été mise en place fin 2019 avec une enveloppe annuelle de 600 000€ par an. Elle a bénéficié à 100 nouveaux installés. Cette aide (de 9 000€ ou 12 000€) est un outil efficace, complémentaire avec la DJA. L’objectif est d’accompagner 60 installations chaque année.
  • Le prêt à taux 0% a été élargi à l’ensemble des Hauts-de-France en 2016. Il a bénéficié entre 2016 et 2019 à 64 porteurs de projets et a mobilisé 1,9 millions d’€.

Enfin, dans la plupart des aides directes régionales et du FEADER, les jeunes agriculteurs sont un public prioritaire qui bénéficie de plafonds et de taux bonifiés.

La Région soutient les structures régionales

En plus de soutenir l’installation des jeunes agriculteurs, la Région propose un plan d’action régionale de 1,1 million d’€ par an, qui se décline à travers quatre outils :

  • Les points Accueil Installation Transmission (PAIT) coordonnés par la Chambre d’agriculture. Il est cofinancé avec l’Etat pour un budget annuel régional de 290 000€. Il accueille et oriente plus de 1 000 personnes par an.
  • Le plan Activ’ton installation adopté en 2018 constitue un accompagnement renforcé des porteurs de projets, des cédants, et certains jeunes installés. Il donne accès à des formations spécialisées qui réunissent près de 600 participants par an. Il mobilise un budget annuel d’environ 430 000€.
  • Le nouveau Programme Régional pour la Création et la Transmission en Agriculture (PRCTA) vise à faciliter les projets d’installation et de transmission à travers l’accompagnement à la recherche de foncier, une exploitation test en installation et l’accompagnement vers les prêts d’honneur. Il mobilise un budget annuel d’environ 353 000€ en partenariat avec quatre associations et la SAFER. Plus de 100 agriculteurs et une vingtaine de territoires ont été accompagnés.
  • Pour l’accès au foncier, la convention avec la SAFER a été élargie à l’ensemble des Hauts-de-France en 2019, 300 000€ ont été engagés pour une période 2019-2023. L’objectif est de soutenir au moins 15 installations sur cette période.

 

Crédits et mentions légales